Necrophilia de Mia Cage

Très bon livre de suspense, oscillant entre Maxime Chattam et Stephen King. Certaines scènes assez repoussantes inscrivent plus l’oeuvre dans l’horreur gothique même si une enquête policière pimente l’histoire, cependant les fans des auteurs cités plus haut ne devraient pas être traumatisé. Le style sobre et efficace nos maintient en haleine jusqu’au bout.
Laissez vous donc tenter par une visite macabre au père lachaise, vous ne serez pas déçu :).

Laurène Parme, médecin légiste à l’Institut Médico-Légal de Paris, s’intéresse de très près à la série de meurtres qui secoue le cimetière du Père-Lachaise. La descente aux enfers commence à l’instant même où l’on amène à la morgue le corps mutilé d’Alexandra Petit. Les Parisiens sont frappés d’horreur devant la sauvagerie du crime, mais le tueur reste introuvable.

Malgré les étranges conclusions de l’autopsie, le commissaire chargé de l’enquête favorise la piste du fossoyeur André Masson que tout accuse. Mais le Docteur Laurène Parme est contacté par Bernardi, ancien nécrophile notoire. Dès lors, un curieux pressentiment la hante : un terrible danger les menace tous. Qui se cache réellement derrière le tueur du Père-Lachaise ?

En réalité, le pire reste à venir.
Nuit d’Avril (Juin 2005)319 pages 18.00 € ISBN : 2-350-72005-5 Couverture : Michelle Blessemaille
Réédition 2004

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *