Nouvelles tome 1 de Philip K. Dick

Difficile de faire un résumé ou une critique, vu que nous avons ici 68 nouvelles d’un des plus grands auteurs américains, toutes écrites entre 1947 et 1953, donc des oeuvres de jeunesse, dans lesquelles se retrouvent certaines de ses meilleurs nouvelles, comme Le grand O, Colonie, l’homme variable et encore beaucoup d’autres que j’ai oublié.
Pour tout fan de Dick, ce livre est indispensable, l’occasion de découvrir et de redécouvrir quelques nouvelles dont certaines préfigurent déjà l’esprit torturé de Philip.K Dick.

Une ville qui se modifie au gré des désirs d’un de ses habitants, androides plus humains que les hommes…des extraterrestres capables de se confondre avec l’objet le plus anodin…des machines à tuer qui ressemblent à un soldat blessé…des morceaux de musique célèbre transformés en animaux…
Denoël lunes d’encre (2000)1500 pages 42.50 € ISBN : 2.207.25174.8
Traduction : Hélène Collon
Couverture : Benjamin Carre
1947

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *