Op

Maximum Ride 1

Max est devenue comme une mère pour les enfants qui partagent sa vie à savoir Fang, Iggy, Nudge, le Gasman et Angel depuis que Jeb est mort. Et ce n’est pas une masse à faire que de gérer cette petite famille dans le contexte ; en effet, Max et ses accolytes sont le résultat d’expériences génétiques qui – comme marque la plus visible – sont tous ailées et cette nouvelle aptitude est complétée par d’autres “dons” qui en font des cibles priviligiées des Erasers, hommes-loups créés de la même façon par l’Ecole dont ils ont réussi à s’échapper.
Tout se passe dans le meilleur des mondes possibles jusqu’à ce que Angel soit enlevée et reconduite à l’école.
Sa nouvelle famille va se lancer à sa poursuite pour la libérer pendant qu’elle devra subir un certain nombre de tests.

Quand j’ai reçu ce titre, il était accompagné d’une plaquette indiquant toute la publicité dont il bénéficiera : grande distribution, publicité dans les journaux pour enfants, présentoirs dans les relais Hachette… Ce côté “déballage” m’a fortement déplu, il faut bien l’avouer, me faisant penser à cette manière télévisuelle de nous faire accepter un certain nombre de chanteurs comme fait pour nous ! Bref, je fais partie de ceux qui de toute façon n’aurait pas mordu au phénomène, ce qui n’empêche qu’intrigué par ce roman méritant un tel déploiement de forces commerciales, je me suis lancé dans sa lecture.
Au premier abord, je n’ai rien trouvé de bien particulier, l’histoire demeure finalement assez classique et semble surfer sur la vague actuelle des super-héros modèle Heroes.
Je pense par contre que l’histoire pourra probablement intéressé un jeune lectorat même s’il faut bien reconnaître que les personnages semblent très “binaires” et finalement très peu nuancé.
Tout le premier volume ne tient lieu que de présentations des différents protagonistes et j’ai eu du mal à rester intéressé à cette histoire d’expérience génétique jusqu’au bout.
Finalement, si succès du livre il y a, je crains que ce ne soit uniquement du à la campagne de publicité dont il va bénéficier.

Nom : Maximum Ride
Age : 14 ans
Domicile : pas d’adresse – maison isolée dans les bois
Parents : inconnus
Fonction : chef de famille (cinq enfants)
Particularité : peut voler
Objectif : échapper aux Erasers et à la mort
Méthodes : tous les coups sont permis
But ultime : retrouver Angel

Hachette Jeunesse (Février 2008)575 pages 9.99 € ISBN : 9782012014350
Traduction : Aude Lemoine
Titre Original : Maximum Ride 1 – Opération Angel (2005)

Couverture : Gail Doobinin

1 commentaire sur “Op”

  1. Bonjour! Je sais que beaucoup d’entre vous se posent la question:
    Quand va sortir le quatrième tome de la saga de Max en français?
    Moi et une autre fan, nous avons crée un groupe Facebook pour réunir le plus de fans possible et d’être crédible auprès de la maison d’édition.
    Lien du groupe: https://www.facebook.com/groups/402156853214938/
    Celui qui nous empêchera de lire Max n’est pas encore né!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *