Opération Opale de Eoin Colfer

Artemis Fowl 4

Depuis leur dernière aventure au pays des fées, le jeune Artemis Fowl et sont garde du corps Butler ont vu leur mémoire effacée.
Ils ont donc repris sans regret aucun leurs anciennes activités et notamment ce sont lancés dans l’organisation du vol de La Fée Voleuse.
Au pays des fées, rien ne va plus, Opale Koboï réussit finalement a s’évader, et sa vengeance, dirigée vers Holly Short, le centaure Foaly et les deux Hommes de Boue que sont Artemis Fowl et Butler, commencera par le meurtre du chef d’Holly… En s’arranchant pour que ce soit Holly qui soit considérée comme responsable !
La situation est grave : tous devront sauver leur vie en sauvant en même temps le Peuple des Fées…

Allan :
Je ne connaissais Artemis Fowl que de nom sans avoir eu l’occasion d’en lire un et je me suis demandé si le fait de commencer par le dernier volume serait gênant : eh bien non…
Le rappel de façon succinte et dans le feu de l’action, des éléments qui peuvent nous aider à mieux appréhender l’histoire nous rend sa lecture claire.
Ce qui est intéressant – entre autre – est ce petit côté mauvais du personnage. On est loin de l’habituel manichéisme présent dans les littératures jeunesses : Artemis est un voleur milliardaire et fier de l’être.
Le côté psychologique du personnage et sa volonté d’évoluer le rende beaucoup plus “crédible”.
Un bon roman à lire 🙂

Dilvich :
Dans le volume trois des aventures d’Artemis Fowl, je disais :

«La trilogie devrait finir ici, puisque c’est une trilogie annoncée, mais déjà, l’auteur aurait parlé d’une suite dans plusieurs années. Pour nous, lecteur, ou pour son héros ? Ou pour les deux, avec une écriture qui se ferait en temps réel. Dans tous les cas, cette trilogie est déjà une réussite. Artémis a 13 ans. Quel âge aura-t-il si retour il y a ? La famille Fowl sera-t-elle devenue une famille exemplaire d’honnêteté ».

Eh bien voici la réponse. Artemis a 14 ans, et il aura fallu deux ans à Eoin Colfer pour écrire ce quatrième volume à sa trilogie ;-). Cela me rappelle une autre fameuse trilogie annoncée avec des volumes quatre, cinq… je parle du Guide du routard galactique …Donc pas d’écriture en temps réel, et pour notre plaisir, les plusieurs années ont juste dépassé le nombre d’une pour faire «plusieurs ». Parce que c’est vraiment avec le même plaisir que l’on retrouve les aventures de toute cette troupe.

Le nain Mulch est toujours aussi savoureux, et Eoin Colfer nous fait découvrir tranquillement son peuple des fées. Comme il fait progresser tout aussi patiemment les relations entre Artemis et la fée Holly.

J’avais parlé de volume carrefour pour Code éternité , et ce quatrième volume sera plutôt un tournant dans la vie de nos héros.

Et ce coup-ci, pas de doute, nous aurons bien droit à d’autres aventures d’Artemis. 🙂

Avec une lecture simple, sans grande difficulté, la série s’adresse à un jeune lectorat et à des adultes encore jeunes, ouverts.

Vous ne vous souvenez plus de nous, nous sommes le Peuple des fées. Vous nous connaissez pourtant, mais votre mémoire a été en partie effacée pour que vous n’entriez plus en contact avec nous, à la suite de précédentes aventures plutôt périlleuses. Mais aujourd’hui, il est de notre devoir de vous informer que nous sommes tous en danger de mort. Opale Koboï, la fée lutine que vous nous avez autrefois aidés à combattre, est de retour, déterminée à ce venger.
Pour la vaincre, vous avez besoin de nous.
et nous avons besoin de vous…

Gallimard Jeunesse (19 Janvier 2006)400 pages 9.99 € ISBN : 2-070-52494-9
Traduction : Jean-François Ménard
Titre Original : The Opal Deception (2005)

Couverture : Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *