Opus 1: Futur antérieur de Kaminka

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Phenomenum 2

Dans un futur indéterminé, un jeune garéon prénommé Kali fête aujourd’hui même ses dix ans. Comme cadeau, il demande au professeur qui l’élève, de lui raconter une nouvelle fois toute l’histoire… l’histoire de Yann… ce jeune homme qui possédait le pouvoir d’arrêter le temps… Sa seconde existence démarra brutalement et il se réveilla en 2018 comme s’il émergeait en sursaut d’une simple sieste. Il venait de faire la grasse matinée du siècle ! Bien des choses avaient changé dans la société française, et Yann allait devoir réapprendre. Mais surtout, il allait devoir trouver la réponse à un certain nombre de questions qui le hantaient : D’oé venait-il à Qui était-il vraiment à Qui étaient ses parents à D’où lui venait ce don à Mais il fera également la connaissance d’une femme ayant les mêmes pouvoirs que lui, et qui aurait vécu au Xème siècle… Quand au jeune Kali, qui est-il vraiment à Pourquoi l’histoire de Yann l’intéresse-t-elle tant ?

Enfin la suite ! on retrouve avec plaisir ce héros atypique face à ses questions. Le personnage s’enrichit en perdant son aspect « super-héros » qu’il avait au premier tome. La série s’enrichit également en venant s’inscrire dans un futur relativement proche mais pas complètement décalé comme souvent en SF/fantastique.
Il est aussi intéressant d’avoir introduit d’autres « phénomènes » dans l’histoire. Par contre, l’apparition d’un groupe supra-national ultracapitaliste souhaitant dominer le monde fait un peu trop « déjà vu »… (les illuminatii, ça me rappelle quelque chose…)

Il serait vraiment intéressant d’avoir un traitement en livre de cette histoire, comme on a vu apparaître des livres reprenant le scénario de Largo Winch. Cela permettrait aussi de développer les autres personnages.

Moins extraordinaire que le premier tome, certes, mais toujours un très bon album !

En se projetant en avant dans le temps, yann tirait un trait sur ses erreurs passées et se donnait la possibilité de tout recommencer, de construire une nouvelle vie.
Glenat Grafica (Septembre 2002) Couverture : Claire Champion et Védrines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *