Paranormalcy de Kiersten White

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

J’ai lu “Paranormalcy” en anglais et la première chose que je peux vous dire est que l’écriture de Kiersten White est simple, agréable et très abordable.

Le tout est écrit à la première personne et c’est l’héroïne, Evie qui s’adresse à nous. Une jeune fille de 16 ans, pleine d’humour, mais qui possède un don très particulier : elle est capable de voir le véritable visage des créatures sous leur glamour, qu’ils soient vampires, loups-garous ou tout autre chose.

A ce titre, depuis l’âge de 8 ans, elle fait partie de l’IPCA (International Paranormal Contaimnent Agency), une organisation qui a pour but de capturer les créatures fantastiques évoluant dans le monde afin de les ‘réhabiliter’ et d’éviter qu’ils décident de s’en prendre aux humains.

L’action débute dès les premières pages avec la capture d’un vampire par Evie. On découvre vite le fonctionnement de l’IPCA et on s’attache très vite à l’héroïne. Néanmoins, au fil du roman, les points sombres vont se multiplier dans l’univers d’Evie et tous ses repères, qu’elle pensait sûrs, vont s’étioler… en particulier à partir de sa rencontre avec un mystérieux paranormal dont les pouvoirs sont encore inconnus de l’agence et qui fait battre son coeur. J’ai trouvé l’intrigue très bien menée et les révélations de la fin, inattendue.

Pour conclure, “Paranormalcy” est un très bon premier tome : une intrigue prenante, des personnages attachants et une révélation finale qui promet une suite palpitante.

A noter que c’est une trilogie et que la sortie française serait prévue pour la rentrée prochaine (^-^) à suivre…

Evie’s always thought of herself as a normal teenager, even though she works for the International Paranormal Containment Agency, her ex-boyfriend is a faerie, she’s falling for a shape-shifter, and she’s the only person who can see through paranormals’ glamours.
But Evie’s about to realize that she may very well be at the center of a dark faerie prophecy promising destruction to all paranormal creatures.
So much for normal.”

Harper Collins (2011) – 335 pages – 8€40 – ISBN : 9780007390113

Couverture : Karen Pearson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *