Paul Carta

Biographie :
Né à Ajaccio, étudiant à Nice, enseignant d’histoire et de français en région parisienne, rôliste et joueur d’échecs sur la Côte d’Azur, coopérant en Sicile, Paul Carta ne semble pas vouloir rester en place.

C’est de ses expériences qu’il tire matière à romans. Son premier, L’artefact sicilien, fut d’ailleurs écrit lors de son séjour en Sicile et est probablement le seul livre de science-fiction étudié à l’université de Palerme. De son expérience de joueur d’échecs, il tire un roman de science-fiction, Gens Una Sumus, où des extraterrestres s’intéressent au jeu d’échecs, pour des motifs autres que ludiques
tiré du site des imaginales

“Je suis enseignant, et j’écris durant mes loisirs des livres de SF et de Fantasy, publiés aux Editions Melis. J’ai fait mes études de Lettres Modernes à Nice, où j’ai présenté une Maîtrise sur Lovecraft et un mémoire de DEA sur Tolkien. J’enseigne le Français, mais j’ai aussi enseigné l’Histoire-géographie, la Philosophie, l’Italien et le jeu d’échecs.
J’ai eu beaucoup de refus pour mon roman de SF, Gens una sumus, qui fut finalement accepté par mon éditeur actuel chez qui je travaille maintenant (Mélis).”

Bibliographie :
L’artefact sicilien (2001)
Gens Una Sumus (2002, 2 tomes réédités en 2006 sous le nom de l’échiquier des étoiles)
Petit Dieu (2005, 2 tomes)
La Planète du père Noel – 2006
Crimes temporels (2008)