peau sur les os (la) de Stephen King

Première chose, la séquence sexuelle qui ne manque jamais d’accompagner les oeuvres de King est aussi très très marqué et ce peut-être suffisant pour interdire à vos enfants déjà fan de ces livres de terreur d’ouvrir celui-ci…
Car si l’information n’est pas donnée clairement dans le quatrième de couverture, elle l’est dans l’histoire car c’est bien une fellation qui sera à l’origine de l’accident et donc de l’histoire.
Mais quel idée a-t-il pris à Heidi de faire cela alors qu’elle ne l’a jamais fait ? C’est la question que se posera se pauvre homme en montant sur la balance tous les jours, dans l’attente d’une mort certaine… En effet, si sa femme n’avait pas pété un plomb, il serait encore avec son enbonpoint, tranquille sans avoir à se demander quelle peut-être la source de sa rapide perte de poids ?? Une question qu’il ne se posera d’ailleurs pas très longtemps, tant il est évident qu’il s’agit d’un sortilège gitan !
La conséquence ? Bill ressentira de plus en plus de haine vis à vis de cette femme responsable de sa déchéance et il est prêt à tout pour sauver sa peau…

Bill Halleck, trente ans, ressemble à tous les Américains qui ont réussi. De l’argent, une femme épatante, une fille unique étudiante, un cottage résidentiel dans le Connecticut. Et il est presque obèse.
Bien sûr, sa femme Heidi, qui l’a vu réussir et … grossir, ne manque jamais de le taquiner sur son poids ! Mais amoureuse comme au premier jour, elle le trouve toujours aussi désirable. N’importe où, même en voiture. De quoi provoquer une seconde d’inattention, et percuter uen vieille gitane qui passait par lù.
Dès lors, pour l’ex-rondouillard, la pesée quotidienne devient un cauchemar. Car la vie ne pèse plus très lourd lorsqu’on perd 2 kilos par jour, inexorablement.
Sortilège ? Maladie ? L’inquiétude deviendra vite anxiété, et l’anxiété, angoisse…

J’ai Lu (Août 1992)377 pages ISBN : 2-277-22435-9
Traduction : François Lasquin
Titre Original : Thinner (1984)

En savoir plus
Albin Michel 1987

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *