Petits contes Macabres de G

  • Motus : Isidore n’est que partiellement satisfait du nom que ces parents lui ont trouvé, bien qu’il ne leur en veuille pas particulièrement. Pourtant, lorsque ses parents décideront de cesser le rituel du soir, certaines conséquences désagréables vont apparaître.
  • Monsieur Carpette : Mr Carpette n’a qu’une passion dans la vie, s’empiffrer de victuailles, et ce d’autant plus que sa femme ne le gêne pas dans son repas.
  • Petits Contes Macabres : Divers petits contes.
  • Le Bal des Obsolètes : Une fosse nous raconte le bal des obsolètes, durant lequel tous les résidents du cimetière s’amuse.
  • Les Têtes : Les anges se racontent des histoires durant la nuit.
  • Conte de la Chouette aveugle :Lorsqu’une chouette effraie devient aveugle, la chasse devient plus qu’aléatoire.

Le mois de janvier (2009) est donc le mois de Gérald Duchemin puisqu’en parallèle de ce recueil est paru la laiteuse et son chat aux éditions du Calepin Jaune.
Dans ce recueil, j’avoue avoir eu un net faible pour justement les Petits Contes Macabres qui s’appuyant des faits divers, montrant ainsi toute l’énormité de ces évènements macabres de notre quotidien.
Dans un style toujours étonnamment entraînant, Gérald nous quitte sur des sentiers obscurs de notre quotidien, nous plongeant dans une horreur toujours nouvelle.
Un vrai régal à nouveau.

  • Motus : Isidore n’est que partiellement satisfait du nom que ces parents lui ont trouvé, bien qu’il ne leur en veuille pas particulièrement. Pourtant, lorsque ses parents décideront de cesser le rituel du soir, certaines conséquences désagréables vont apparaître.
  • Monsieur Carpette : Mr Carpette n’a qu’une passion dans la vie, s’empiffrer de victuailles, et ce d’autant plus que sa femme ne le gêne pas dans son repas.
  • Petits Contes Macabres : Divers petits contes.
  • Le Bal des Obsolètes : Une fosse nous raconte le bal des obsolètes, durant lequel tous les résidents du cimetière s’amuse.
  • Les Têtes : Les anges se racontent des histoires durant la nuit.
  • Conte de la Chouette aveugle :Lorsqu’une chouette effraie devient aveugle, la chasse devient plus qu’aléatoire.

« La mort… Combien de fois lui ai-je envié sa dextérité, ses litotes, et le poème donné aux âmes qu’elle emporte ? Si la vie rédige nombre de contes, seule la mort corrige et veille à la ponctuation. Vais-je me risquer ce soir, en racontant mon histoire, à lui ouvrir une porte ?
(…)
De mon prénom, Isidore, je ne suis pas encore guéri. Mais avec le temps, et beaucoup d’abnégation, je pardonne à mes parents de l’avoir choisi. C’était, à l’évidence, un acte d’amour désespéré… »

Gérald Duchemin, l’auteur de Carmélia, signe ici son premier recueil de nouvelles.

L’on y croise un fantôme, un obèse, des faits divers, une tombe loquace et philosophe, un fleuve d’âmes, et une chouette aveugle.
Le Chat Rouge Rouge et noir (Janvier 2009)22.00 € ISBN : 2916202013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *