Phare de l’Atlantide (le) de Vagn Predbjorn Jensen

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

Un bateau veut accoster sur la phare d’Eilear Mor mais personne ne répond. Il semblerait que tous les membres du phare est disparu sans laisser de trace ce jour d’hiver 1900. Le journal de Thomas Marshall et James Ducant, rédigé jour après jour, fait état d’une tempête violente qui aurait secoué l’île. Le problème est qu’aucun avis de tempête n’a été signalé dans les environs. Les marins espèrent trouver la solution à cette énigme en lisant le journal de bord. Tempête surnaturelle ou folie des employés du phare due à un trop long isolement ? La légende de ce bout de rocher perdu en plein milieu de l’Atlantique laisse supposer que d’étranges évènements se sont produits.

Après avoir lu ce livre, je me suis posé la question : devais-je le traiter dans le cadre d’un site sur le fantastique ? La fin – sans vous la dévoiler – laisse peser un terrible doute sur la raison de la disparition de l’équipe : volonté divine ou folie partagée ? Pourtant quelques indices laissés à des endroits bien précis (déjà rien que cette tempête qui ne semble avoir touché que l’île) semble bien indiquer la présence d’une force supérieure ayant agit sur la vie des trois habitants du phare. De toutes façons le livre est agréable à lire et vous ne perdrez pas votre temps

Un bateau veut accoster sur la phare d’Eilear Mor mais personne ne répond. Il semblerait que tous les membres du phare est disparu sans laisser de trace ce jour d’hiver 1900. Le journal de Thomas Marshall et James Ducant, rédigé jour après jour, fait état d’une tempête violente qui aurait secoué l’île. Le problème est qu’aucun avis de tempête n’a été signalé dans les environs. Les marins espèrent trouver la solution à cette énigme en lisant le journal de bord. Tempête surnaturelle ou folie des employés du phare due à un trop long isolement ? La légende de ce bout de rocher perdu en plein milieu de l’Atlantique laisse supposer que d’étranges évènements se sont produits.

Métailie (Janvier 2002)151 pages ISBN : 2-864-24448-9
Traduction : Benedicte Bruun
Titre Original : Atlantis (1983)

Couverture : Aparicio et Hoch

Phare de l’Atlantide (le) de Vagn Predbjorn Jensen, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *