Philip K. Dick goes to Hollywood de Léo Henry

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

54015Philip K. Dick Goes to Hollywood : Philip K. Dick travaille avec David Lynch a l’adaptation de son oeuvre Do Androids dream à travers des échanges épistolaires.

Meet the Beätles : John Lennon retrace l’histoire des Beätles, une histoire qui a basculé lorsque Paul McCartney est mort et qu’il fut remplacé par Lemmy Kilmister.

Les règles de la nuit : Lorsqu’un projet de film invisible le plus important est en projet…

fe6 !!! ou la Transfiguration de Bobby J. Fischer : Bobby Fischer est devenu un champion international d’échec… Mais son succès va de paire avec une personnalité particulière…

No se puede vivir sin amar : Pablo a été la victime de tueurs dont le but était de retrouver le capitaine…

Petit recueil de nouvelles par Léo Henry qui va nous permettre de découvrir des uchronies autour de personnages réels ou imaginaires, Philip K. Dick goes to Hollywood est offert pour l’achat de 2 titres du catalogue des éditions Actu SF…

Je n’ai pas pris le temps de à vérifier à quel point l’histoire diverge par rapport à l’uchronie mais il est à noter à tout le moins qu’un minimum de recherche sur les Beatles ou Bobby Fischer montre que certains aspects sont bien proches de la réalité, ce qui rend l’histoire d’autant plus savoureuse. L’histoire des Beatles prend appui sur la rumeur selon laquelle Paul serait mort dans un accident de voiture et qu’un sosie l’aurait remplacé : Léo Henry a donc pris appui sur cette rumeur pour modifier légèrement (puisque non remplacé par un sosie) avec une suite complètement divergente de notre histoire forcément.

L’histoire de Bobby Fischer est elle aussi très proche de la réalité, ce joueur d’échec ayant enchaîné des victoires clés associés à des propos étonnant sur fond de théorie du complot ou encore de discours politiques douteux.

Les autres nouvelles, bien qu’intéressante, m’ont semblé moins percutantes… Néanmoins, la dernière, No se puede vivir sin amar, réserve une sympathique chute 😉

A noter l’entretien avec Karim Berrouka à la fin et l’abécédaire des éditions ActuSF qui permettent de compléter ce sympathique recueil.

ActuSF (Octobre 2015) – 125 pages – Gratuit (contre l’achat de 2 titres) – 9782917689998
Couverture
: Diego Tripodi

Tandis que Philip K. Dick échange des lettres avec David Lynch pour la production de Blade Runner, les Beateles choisissent Lemmy Kilmister pour remplacer Paul McCartney à la mort de celui-ci. Ailleurs, un groupe de tueurs traque un marin amoureux des jurons. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *