Plan

Je crains de m’être mis à pleurer comme une madeleine. Ca me paraissait tellement injuste de voir son père dévoré par une araignée et sa soeur mangée par une chenille le même jour !(Je suppose que les mouches doivent affronter ce genre de drame en permanence, et pourtant on les entends pas se plaindre).

La petite famille Mumby habitent un petit astéroïde “Larklight” où le père étudie la faune…
Depuis que la mère est morte, le père s’est reconcentrer sur son travail alors quand une lettre arrive pour annoncer la venue de Mr Webster, le sang de Myrtle – qui se voit comme une demoiselle de la court – ne fait qu’un tour… Il est urgent de tout nettoyer !
Malheureusement, Mr Webster arrive en avance et s’il n’y avait que cela !! Il est en fait une araignée et il attaque aussi sec et enrobe le père.
Les deux enfants, Arthur et Myrtle, arrivent à s’enfuir…

Les aventures que nous proposent de vivre Philip Reeve en compagnie de ses deux jeunes héros Arthur et Myrtle sont non seulement passionnante mais en plus bourrée d’humour.
Le comparer à Jules Verne demeure tout de même un peu exagéré à mon sens.
Le texte est vivant et très bien rythmé, un vrai régal.
Pour information, la version anglaise est parue chez Bloomsburry (ca ne vous dit rien ?? Mais si Harry Potter…)

La petite famille Mumby habitent un petit astéroïde “Larklight” où le père étudie la faune…
Depuis que la mère est morte, le père s’est reconcentrer sur son travail alors quand une lettre arrive pour annoncer la venue de Mr Webster, le sang de Myrtle – qui se voit comme une demoiselle de la court – ne fait qu’un tour… Il est urgent de tout nettoyer !
Malheureusement, Mr Webster arrive en avance et s’il n’y avait que cela !! Il est en fait une araignée et il attaque aussi sec et enrobe le père.
Les deux enfants, Arthur et Myrtle, arrivent à s’enfuir…

Arthur et sa soeur Myrtle habitent avec leur père, le savant Edward Mumby, à Larklight, une maison-vaisseau volante qui voyage dans l’espace sur une orbite lointaine. Ce matin-là, ils reçoivent un courrier informant de l’arrivée prochaine d’un certain Mr Webster. L’annonce plonge aussitôt la maisonnée dans une frénésie de préparatifs. Mais le mystérieux visiteur se présente plus tôt que prévu. Et les habitants de Larklight, incrédules, horrifiés, découvrent une araignée géante ! Commence alors une incroyable aventure, à la fois terrifiante et merveilleuse…
Gallimard Jeunesse (Avril 2007)
Traduction : Jean Esch
Titre Original : Larklight (2006)

Couverture : David Wyatt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *