Ploneïs d’Arleston, Sala et Hübsch

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

9782302036901FS

Légendes de Troy

Alors qu’ils se rendent à la ville, riche de leurs dernières ventes, Mahalon et Plonéïs se font dépouiller par un tavernier peu scrupuleux, alors que cet argent devait leur servir à découvrir le nouveau bordel en ville… Totalement fauché, les deux hommes se retrouveront malgré eux dans les locaux, content à la vue des filles qui les entourent… Jusqu’à ce que la maîtresse des lieux n’arrive et transforme Plonéïs en femme, considérant tous les hommes comme des salauds et se vengeant en leur faisant subir ce que subissent les femmes. Mahalon arrive à s’enfuir et essaiera de revenir sauver Plonéïs .

Plonéïs est la deuxième histoire dans l’univers de Troy que je lis après Les Guerrières de Troy . Comme pour le précédent, il s’agit ici d’une bande-dessinée purement de détente, riche en couleur, en dessin et avec des rondeurs très marquées pour les demoiselles (qui sont d’ailleurs peu vétues).

On ne s’attardera pas trop sur l’histoire qui reste très (très) légère, avec ce thème déjà connu de la transformation d’un homme en femme mais l’essentiel n’est pas là : c’est drôle et c’est probablement le seul élément à retenir. Nous suivons les 2 hommes (ou presque) en se demandant comment ils vont bien pouvoir se libérer de ce mauvais pas.

Une bande-dessinée à lire donc pour se vider la tête mais pour un public averti 😉

Soleil (Janvier 2014) – 48 pages – 13.95€ – 9782302036901
Scenario
: Christophe Arleston et Jean-Luc Sala
Dessin : Eric Hübsch
Couleurs : Cyril Vincent

Quelque part sur le monde de Troy, là où le fleuve pourpre étale ses méandres dans une profonde jungle où se côtoient anthropophages et aventuriers, Mahalon et Ploneïs se retrouvent prisonniers dans une maison dont le tenancière a le pouvoir de transformer les hommes en femmes. 

Ploneïs, devenu Ploneïa, va tenter d’échapper au triste destin d’asservissement qui lui est promis et se battra pour retrouver son corps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *