Porte (La) de Anthony Luc Douzet

Rien n’avait préparé l’agent d’Europol Richard Pleasance à une si brutale descente aux enfers. La Porte au Lion, tombeau d’un prince roumain vient d’être profanée, alors que le lieu est réputé scellé pour l’éternité. Qu’ont en commun Brasov petit village roumain, Ikar marchand grec du XVème siècle, un alchimiste et une cambrioleuse dans le Pékin des J.O 2008 ? Un gouffre d’éternité sépare tous ces éléments. Et pourtant, une clef les unit. A u travers de trois histoires parallèles que le lecteur devra lire dans une construction romanesque inédite , La porte offre la vérité sur un mythe populaire contemporain.
Tragique histoire maintenue occultée durant 5 siècles, que seuls les voyages de l’auteur ont permis de dévoiler…

Indéchiffrable si elle n’est pas lue page après page La porte aura deux autres battants, La boule de la porte(2009) et Le sang de la boule(2010).
Auto-Edition En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *