Proscrit d’Aaron Allston

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

proscrit

le destin des Jedi Tome 1
 
Après la violente guerre civile, et la dévastation causée par feu Dark Caedus, l’Alliance Galactique est en crise … et dans le besoin. En provenance de tous les coins de la galaxie des gens de pouvoirs se retrouvent sur Coruscant pour un sommet qui doit restaurer déterminer le futur de ces mondes unifiés. Mais le futur des Jedi se trouve dans une situation plus critique encore. À la surprise de tous, la Chef de l’État Natasi Daala ordonne l’arrestation de Luke Skywalker qui n’a pas d’autre choix devant les accusations que de négocier un traité avec Daala : sa liberté en échange de son exil… loin de Coruscant et de l’Ordre Jedi. En compagnie de son fils, Ben, Luke part à la recherche de la terrible vérité tapie derrière la corruption et la chute de Jacen Solo. Mais les secrets qu’il va découvrir parmi les énigmatiques mystiques de la Force sur le lointain monde de Dorin pourrait mener sa quête – et la vie qu’il connaît – à une fin brutale.
 
ETIENNE
L’univers étendu starwars est très riche en romans mais compte finalement assez peu de grandes périodes : ancienne république, empire, nouvelle république, nouvel ordre Jedi, surement quelques unes que je ne connais pas et cette nouvelle série du Destin des Jedi. Il est toujours particulier d’attaquer une nouvelle période qu’on imagine soigneusement préparée et subtilement annoncée. Les Jedi sont toujours traumatisés par la dérive de Jacen Solo et leur image est ternie. Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, Luke profite de sa disgrace publique (que j’ai trouvée un peu baclée quand même, limite vraisemblable) pour chercher les raisons de la dérive de Jacen en suivant son parcours.
Deux autres éléments marquent ce tome : une mystérieuse maladie psychique qui touche les jedi et les méchants toujours prets quand on a besoin d’un ennemi : un groupe de Sith qui débarque du fond de l’espace. Un bon premier tome par un spécialiste de l’univers qui laisse entrevoir beaucoup de possibilités.
 
Pocket (14 février 2013) – Pocket SF – 438 pages – 9782266228091
Traduction : Gabrielle Brody
Après la guerre civile engendrée par Dark Caedus, l’Alliance Galactique est en crise et l’avenir des Jedi plus incertain que jamais. La chef d’Etat Daala ordonne l’arrestation de Luke Skywalker, car son échec à empêcher Jacen Solo de devenir Caedus le rendrait complice de ses crimes. Et ce n’est que la première attaque dont l’Ordre est victime… Luke n’a plus le choix : déchu de son statut de Grand Maître, il doit entamer un exil durable loin de Coruscant. 
En compagnie de son fils Ben, il entend bien découvrir les raisons de la déchéance de Jacen. Mais les secrets qu’il s’apprête à percer au sein d’une école mystique de Dorin ne sont pas sans danger pour les deux proscrits…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *