…Que cette coupe s’éloigne de moi! de Philippe Lemaire

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.5/10 (2 votes pris en compte)

Radu Dracula – Tome 2

Radu Dracula est toujours à la poursuite du Graal comme lui a demandé le Diable en personne, le maudissant et le rendant prince des ténèbres pour y réussir. Partant, de la Transylvanie qui l’a vu naître, Radu se rend donc sur une nouvelle piste, accompagné de ses deux lieutenants Alexandru et Mircea

Ca n’a aucune importance ma fille. Je vous laisse le soin de lui faire découvrir les vertus du repentir par l’écorchement mes frères. Si elle y survit, écartelez-là. Pour ma part, je dois aller rendre une petite visite à ce diable.

Après un Premier Volume qui nous avait fait découvrir le personnage de Radu et la malédiction qui l’a frappé (non seulement le fait d’être transformé en vampire mais aussi le fait d’avoir sa fille forcée de hanter un monastère), nous retrouvons toujours notre vampire sur les traces du fameux Graal, avec cette fois-ci une opposition plus franche, évidemment portée par la religion catholique et nous voyons d’ailleurs que les moyens mis en place par le moine n’ont rien à envier en terme d’horreur aux actes de Radu.

Une petite erreur de frappe s’est glissée au chapitre 5 (la date de l’action est indiquée en 1943 au lieu de 1493) qui a eu pour conséquence de me gêner dans la compréhension de l’histoire… Je mets donc à jour ma chronique qui indiquait précédemment que la gestion des sauts dans le temps étaient moins bien maîtrisée que dans le premier volume… Remarque rendue caduque une fois cette correction faite (inversion que je n’avais pas vu).

Comme pour le premier volume, une version bande-dessinée existe que je n’ai par contre pas eu l’occasion de voir. Néanmoins, le roman est agrémenté d’images extraites de cette bande-dessinée qui permettent à tout le moins d’en avoir une idée.

Bonus, j’ai eu 2 Cartes : Panique dans le temps & Morbidezza, INC. (vous savez les petites cartes données par Rivière Blanche et reprenant des couvertures de livres ?).

Black Coat Press (Mars 2012) – Rivière Blanche – 207 pages – 17.00€ – 9781612270913
Couverture et Illustrations :
Philippe Lemaire

Quand Radu Dracula meurt en Octobre 1476, il ne sait pas que sa vie ne fait que commencer. Le Diable lui confie une quête qui justifie sa condition de non-mort.

Dans ce deuxième opus, Radu Dracula quitte son repaire pour Jérusalem où un prêtre -le met sur une piste qui doit le mener au Graal. Seulement pour cela il devra embarquer avec Christophe Colomb en direction du Nouveau Monde.

De son côté Satan va lui offrir un magnifique cadeau : le retour à la vie ou plutôt à la non-vie de sa fille Maria.

...Que cette coupe s'éloigne de moi! de Philippe Lemaire, 8.5 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *