Redwin de la Forge de Jarry & Goux

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

9782302046443FSNains – Tome 1

Redwin est le fils d’Ulrog, un forgeron nain qui a fait le choix de ne plus faire d’armes et passe donc pour un perdant aux yeux des autres nains. La raison de ce refus n’est pas clair et son fils Redwin doit donc subir les conséquences du choix de son père, qui lui valent brimades et remarques, sans pour autant comprendre la raison de ce choix. Mais le jeune garçon a d’autres ambitions et souhaite devenir Seigneur des Runes.

Soleil lance une nouvelle série sur Les Nains qui doit être comparée aux autres séries du même genre déjà parues : les elfes (dont le dernier volume chroniqué est disponible : Le crystal des elfes sylvains), les oracles (Le Petit Roi) ou encore les Maîtres Inquisiteurs (Obeyron).

Nous allons donc pouvoir aller à la rencontre de ce peuple guerrier et proche de la Terre et le premier titre, Redwin de la Forge va nous plonger dans une légende de ce peuple. Le scénario est bien conçu, nous permettant de découvrir petit à petit l’évolution du caractère de Redwin pendant que dans le même temps, nous sentons la détresse de son père… Ce qui est dommage est le choix du quatrième de couverture de l’éditeur qui révèle le fond de l’intrigue alors même qu’il s’agit de l’élément le plus intéressant. Le dessin est sévère, tout comme le sont les personnages, sentiment totalement renforcé par les couleurs, bien dans les “teintes” de la terre.

Une nouvelle série qui s’annonce d’aussi bonne qualité que les trois précédentes citées.

Soleil (Juin 2015) – 56 pages – 15.50€ – 9782302046443
Scenario : Nicolas Jarry
Dessin : Pierre-Denis Goux
Couleurs : Digikore Studios

Ulrog aurait dû devenir un seigneur de l’ordre de la Forge. Peut-être même le plus grand d’entre eux. Son savoir et la puissance de sa magie runique étaient devenus légendaires… avant qu’il choisisse de se retirer et de ne plus jamais forger aucune arme. Il fut méprisé, rejeté et finalement oublié.

Les années passèrent et Ulrog eut un fils, Redwin, à qui il tenta d’inculquer un art qui n’était pas destiné à la destruction, mais à la vie. Redwin, humilié depuis toujours par ceux qui considéraient son père comme un lâche, est avide de prendre sa revanche. Contre la volonté d’Ulrog, il décide alors de devenir seigneur des runes, le plus grand maître forgeron et maître combattant de son ordre. 

Redwin de la Forge de Jarry & Goux, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *