Rendez-vous post mortem de Pascal Dupin

Deuxième roman de Pascal Dupin que j’aborde et le deuxième où la base se situe dans un traumatisme : coma de 20 ans dans ce roman et coma également dans Ad Vitam, également chroniqué sur Fantastinet.
La ressemblance s’arrete là (si ce n’est le goût pour les locutions latines dans le titre).

Pascal Dupin situe de nouveau son action dans le massif du Pilat, proche de chez lui. J’ai trouvé d’ailleurs son approche des élus locaux assez juste. De manière générale, les personnages sonnent juste : pas trop bons/méchants justes des gens ordinaires confrontés à des salauds ordinaires.

Dans ce titre, il introduit dans une histoire classique : “réveil après coma de 20 ans”, une forte dose de fantastique, bien plus présente que dans “Ad Vitam”. L’influence de l’actualité des sectes, notamment le temple solaire ou les raeliens est évidente.

J’ai retrouvé avec plaisir l’ambiance “Poulpe” : un polar fortement ancré dans un terroir. Cela rend ce livre rapide à lire et difficile à lacher.

Par contre, si j’ai trouvé agréable l’histoire racontée à 2 voix : une voix du présent, une voix du passé, j’ai trouvé qu’elle posait un problème de vraisemblance, la mémoire revenant au héros pile au moment voulu : c’est trop gros et j’aurais aimé que ces flashbacks s’arretent au milieu du livre. Mais cela aurait cassé toute la structure et tout le suspense. Dommage pour cette petite invraisemblance car le reste est très bien mené, la fin un peu plus attendue que dans “ad vitam” mais logique.

Soupçonné du meurtre de Stéphanie Rivière, le journaliste Mickaël Urdeline cherche à reconstituer, dans sa mémoire anéantie par vingt années de coma, les traces d’un passé douloureux. Crime passionnel, délire schizophrénique, cauchemar éveillé ? Que s’est-il réellement passé vingt ans auparavant dans le Lubéron ? Le chemin sur lequel Mickaël s’engage pour établir sa vérité lui révèle d’étranges connections entre une secte, une organisation humanitaire et un neurochirurgien, qui n’est autre que son père.

Maître des « impossibles cohérences », Pascal Dupin se joue du temps avec dextérité et entraîne le lecteur dans une intrigue à tiroirs, des pentes du Pilat aux montagnes du Lubéron.
Zinedi (juin 2006)255 pages 17.00 € ISBN : 2848590211 Couverture : Yannick Tondeux

Laisser un commentaire