Rivage Mortel de Carrie Ryan

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.7/10 (3 votes pris en compte)

La Forêt des Damnés, tome 2

L’écriture de Carrie Ryan n’est pas mal du tout même si ici, l’ambiance semble plus légère que dans le premier tome, mais on est vite rattrapé par l’horreur du Retour et les ‘zombies’ ne sont jamais loin… Alors que dans “La Forêt des Damnés“, j’avais vraiment eu l’impression de retourner deux siècles en arrière si ce n’est plus, dans “Rivage Mortel“, la vie de Gabrielle, l’héroïne, parait plus proche de la nôtre… enfin pas tout à fait.

Néanmoins, j’ai mis beaucoup de temps à rentrer dans ce deuxième tome et je pense que Gabrielle y est pour quelque chose. En effet, ce n’est pas Mary qu’on suit dans ce deuxième mais Gabry, sa fille. Elle est tout le contraire de sa mère, elle est timide, manque de confiance en elle, se complaît dans la sécurité de son foyer et des règles. J’ai trouvé cela désagréable de suivre une jeune fille peureuse qui s’apitoie sur son sort et ne fait que ressasser. Elle culpabilise pour tout et n’importe quoi. J’avoue que j’avais préféré le courage de Mary.

Qu’à cela ne tienne, j’ai tout de même fini par accrocher à l’histoire car elle ne tient pas qu’à Gabry. Le Retour a eu lieu il y a bien longtemps maintenant et les Mudos, autre nom des ‘zombies’ ou Damnés, rôdent toujours derrière le grillage. Gabry fait de son mieux pour respecter les règles mais l’insouciance de son âge va la rattraper et, surtout, ses amis vont l’entraîner vers un grand danger. A partir de là, tout s’enchaîne et elle va devoir laisser derrière elle ses amis et son amour pour n’empoter qu’une immense culpabilité.

Le rythme est relativement lent mais quand une intrigue inattendue s’installe, j’ai eu très envie de connaître la suite. Le schéma reste très proche du premier tome, point qui m’a un peu dérangé mais bon, tout cela fait résonner les souvenirs lointains de Mary, qui nous apporte des révélations surprenantes.

Pour conclure, “Rivage Mortel” nous présente Gabrielle, une héroïne bien différente de Mary, mais qui va subir les mêmes épreuves. Une ambiance sombre, des dangers, des révélations étonnantes et surtout, des réponses ! J’ai aimé ce deuxième tome, moins que le premier mais l’attente de février 2012 pour la sortie du troisième n’en sera pas moins difficile car la Gabrielle de l’épilogue me plaît bien (^-^)

La vie de Gabry est calme et sereine dans son petit village au bord de la mer.

Mais de l’autre côté de la Barrière, le danger est là.

Les Mudos reviennent de la mort, en quête de chair humaine.

Pourtant un soir la tentation est trop forte. Gabry et ses amis franchissent la Barrière..

Catcher, qu’elle aime, a-t’il été infecté ?

Et d’où vient Elias, l’étranger ?

Gabry peut-elle croire en l’avenir ?

Pas avant d’avoir affronté le passé de sa mère, Mary, dans la Forêt…

UN AMOUR INTERDIT  DANS UN MONDE TERRIFIANT PEUPLE DE ZOMBIES.

UN ROMAN ENSORCELANTQUIMÊLE HORREUR ET SENTIMENTS.”

Gallimard jeunesse (17 mars 2011) – 519 pages – 17€50 – ISBN : 9782070696758

Traduction : Alice Marchand

Couverture : Angela Stella

Titre VO : The Dead-Tossed Waves (2010)

Rivage Mortel de Carrie Ryan, 7.7 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *