Rois H

Les Monarchies Divines 2

Voici donc arrivé la suite du “voyage d’Hawkwood”, qui nous avait laissé sur une intrigue finement ciselée. L’atout du premier volume était justement cette complexité d’un monde où la politique règne en maître. Il ne permettait pas de dégager un meilleur «camp » par rapport à un autre, laissant entendre que dans ce monde il n’y a pas d’ami mais que des intérêts communs. Est il parvenu à tenir de nouveau le lecteur en haleine? Oui et non. Oui car les combats gardent leur réalisme et les stratagèmes continuent de pleuvoir. Cependant, j’ai l’impression que l’auteur en a trop dit dans ce livre. En effet, on devine une fin évoquant l’apocalypse où deux camps opposés semblent se dégager. De plus, le destin des principaux personnages semblent se dégager. Bref, on s’imagine très bien la suite de l’histoire à la fin du volume et seul un coup de théâtre arrive à conserver le suspense. L’auteur a t’il semé des fausses pistes pour mieux nous tromper par la suite? Réponse au prochain épisode.

Au cŒur des Cinq Royaumes, la guerre fait rage: en accusant ses ennemis d’hérésie, le fanatique Himerius risque une guerre civile qui ferait bien les affaires de l’envahisseur. Au même moment, dans le monastère de Charibon, deux moines découvrent un très ancien manuscrit aux pouvoirs incommensurables, tandis que le capitaine Hawkwood et son équipage posent le pied sur un continent inconnu, empreint de menaces de mystères. Et si tout était lié? Paul Kearney est l’une des révélations de la fantasy anglo-saxonne de ces dernières années. Les Rois hérétiques constitue le second volet des Monarchies, Divines, saga en cinq tomes qui ravira tous les amateurs de fantasy épique.
Point Fantasy (Juin 2006)394 pages 7.00 € ISBN : 2-020- 85870- du Rocher 2005

Laisser un commentaire