Rouge Venom de Morgane Caussarieu

Rouge Toxic est le quatrième volume à se dérouler dans l’univers vampirique de Morgane Caussarieu. Après Je suis ton ombreDans les veines et Rouge Toxic, nous retrouvons les personnages de l’autrice, Barbie en tête, dans la suite directe du précédent paru un an plus tôt aux Editions ActuSF là aussi. 

Si vous n’avez pas tout suivi, ce n’est pas très grave, Morgane va vous accompagner pour vous remémorer tout cela au fur et à mesure du récit mais pour faire simple, c’est le bordel !

Si vous n’aviez pas compris que les vampires n’étaient pas gentils, vous le verrez une fois de plus au travers notamment de JF a qui l’ont doit la mémorable citation que vous trouverez juste en dessous.

C’est dans ta culture de bouffer du cochon. Ben c’est dans ma nature de siphonner des pétasses ! J’comprends pas pourquoi tu balises dès que j’me tape un cou, alors que tu t’envoies du sauciflard, peinarde.

La jeune femme doit continuer à faire avec sa nature de tueuse de vampires (pas tout à fait comme Buffy comme vous pourrez vous en rendre compte), tout en vivant un amour avec Faruk, vampire cherchant à fuir sa nature… La cohabitation donc de Barbie la tueuse de vampire, de Faruk le vampire en quête de rédemption, d’Emma la scientifique vampire qui cherche à guérir le mal vampirique et JF qui reste JF est donc particulièrement complexe et on se demande qui craquera le premier…

Et puis arrive Gabriel, que vous avez déjà pu croiser dans  Je suis ton ombre qui va tenter de faire basculer cette tension dans la sens qui l’intéresse, dans l’espoir de retrouver un pouvoir qu’il a perdu….

Comme je vous disais, un beau bordel…

Et Morgane nous trimbale de personnage en personnage, avec des chapitres courts, à la première personne, qui vont nous permettre de plonger littéralement dans l’esprit des personnages, dans leurs craintes et leurs espoirs. 

C’est l’histoire de Barbie, résultat d’une expérience de son père, destinée à sauver le monde de l’engeance vampirique. Une jeune femme perdue entre ses sentiments et son devoir, ne cherchant finalement qu’à retrouver aussi une vie normale. Ce sera aussi l’histoire des vampires, de leurs origines qu’ils essaieront de retrouver et de comprendre. 

Un roman classé Young Adult, paru chez Naos donc qui peut se lire indépendamment des deux romans paru chez Mnemos, mais j’avoue que je pense plus difficile de ne pas lire le premier pan Rouge Toxic

Donc, si vous cherchez un cycle qui vous réconciliera avec le mythe du vampire, vous l’avez trouvé. 

Naos (Mai 2019) – 282 pages – 14.90€ – 9782366299908
Couverture : 
Benjamin “Zariel” Chaignon

Irrésistible. Venimeuse. Cannibale.
Son sang ensorcelant est un poison.
Elle nous appâte comme la plante carnivore les mouches. 
Elle n’existe que pour nous dévorer jusqu’au dernier.
Tant mieux. Nous sommes des monstres.
Elle, c’est Barbie.
Barbie, contre les vampires.
>Et moi, Faruk, je l’aime à en mourir.

Plus impitoyables, sensuels et déjantés que jamais, les vampires de Morgane Caussarieu reviennent secouer le mythe. Aiguisez vos canines, ça va saigner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *