Saga d

une femme se réveille mystérieusement prisonnière dans un volcan. Elle ne s’est pas qui elle est et ce qu’elle fait là. « Le volcan » lui apprend qu’elle dort là depuis un certain temps et qu’une malédiction la poursuit. Après avoir réussi à sortir, elle se rend dans un village où on la prend pour une déesse capable de guérison. Là, elle rencontre Darak, chef d’une bande de voleurs. Après s’être voilée pour cacher son visage qui est d’une laideur à faire peur, elle décide de le suivre. Elle devient sa maîtresse. Après moult aventures, Darak se fait tuer et elle est sauvée in extrémiste….Sa vie est une suite d’aventures où elle est considérée soit comme une guerrière, une sorcière, une déesse. Et puis, un jour, elle est poursuivit par son fil, Tuvek VAZKOR, qui n’a que le mot vengeance à la bouche….

ce livre nous présente une trilogie d’héroïc fantasy classique édité en volumes séparés dans les années 70. Uasti est un personnage très étrange, au destin vraiment bizarre et qui ne s’accroche qu’à ce qu’elle vit au jour le jour. Elle est à la limite d’être inhumaine. Son fils est son antithèse malgré une certaine forme d’égoïsme. L’histoire est bien ficelée, l’écriture limpide. Pourtant, je n’ai pas réussi à vivre réellement l’histoire au fur et à mesure de ma lecture. J’ai assisté avec un Œil neutre aux aventures des personnages. Malgré tout, l’auteur est parvenue à me surprendre par des rebondissements inattendus. C’est une Œuvre honnête de fantasy que je n’oublierai pas.


une femme se réveille mystérieusement prisonnière dans un volcan. Elle ne s’est pas qui elle est et ce qu’elle fait là. « Le volcan » lui apprend qu’elle dort là depuis un certain temps et qu’une malédiction la poursuit. Après avoir réussi à sortir, elle se rend dans un village où on la prend pour une déesse capable de guérison. Là, elle rencontre Darak, chef d’une bande de voleurs. Après s’être voilée pour cacher son visage qui est d’une laideur à faire peur, elle décide de le suivre. Elle devient sa maîtresse. Après moult aventures, Darak se fait tuer et elle est sauvée in extrémiste….Sa vie est une suite d’aventures où elle est considérée soit comme une guerrière, une sorcière, une déesse. Et puis, un jour, elle est poursuivit par son fil, Tuvek VAZKOR, qui n’a que le mot vengeance à la bouche….

Née du feu d’un volcan, Uasti, la mystérieuse déesse voilée, va parcourir le monde des hommes à la recherche de son destin. Tour à tour épouse de voleur ou de roi, guérisseuse, guerrière, sorcière, elle finira par comprendre le mystère de ses origines et se retirer de l’autre côté de l’océan. Mais elle a laissé derrière elle son fils, Tuvek, élevé par les barbares dans l’ignorance du secret de sa naissance. Lorsqu’il apprendra de qui il est l’enfant, Tuvek va jurer de se venger de cette mère qui l’a abandonné. Fort des pouvoirs magiques que son sang lui a transmis, il va lui aussi traverser les mers pour traquer sans relâche celle qu’il hait plus que tout au monde, sa mère, Uasti la sorcière blanche…
J’ai Lu Fantasy (Juin 2004)1042 pages 10.00 € ISBN : 2-290-33826-5 Titre Original : The Birthgrave ; Vazkor, son of Vazkor ; Quest for the white witch (1975)

Couverture : Vincent Gaigneux
J’ai Lu 1984

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *