Scintillements d’Ayerdhal

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

audiable54-2016Il y a un peu plus d’un an déjà, Yal Ayerdhal nous quittait. Auteur de nombreux romans, de science-fiction mais pas que, Yal ne laissait pas indifférent. Engagé, connu pour ses coups de gueule et sa franchise, son oeuvre reflète sa personnalité.

 

Nous avons eu l’occasion de chroniquer pour Fantastinet de nombreux romans d’Ayerdhal, et nous avons eu la chance de pouvoir lui poser quelques questions dans le cadre de la sortie de Rainbow Warriors pour l’interview la plus récente, et cette interview donne une image assez précise de l’homme.

Alors, si vous ne le connaissez pas, ou pour ceux qui le connaissent essentiellement pour ses romans, précipitez vous sur cette intégrale proposée par le Diable Vauvert ! Vous trouverez l’ensemble des nouvelles que nous lui devons, dont certaines inédites.  Un bon moyen pour (re)découvrir un auteur qui a été multi-primé (Prix Tour Eiffel de SF, Ploar Michel Lebrun, Rosny Aîné, Ozone, Bob Morane et prix du roman Gay).

En plus, vous pourrez retrouver des interviews qu’il a donné pour différents sites : ActuSF (Janvier 2000, Juin 2003, Avril 2004, Septembre 2004, Juin 2012 et Mars 2013), Voix du futur (2010), Daily Mars (26 octobre 2015) et celle qu’il nous a accordé le 15 mai 2004.

Vous pouvez retrouver les chroniques de CybioneBastards, Rainbow Warriors entre autres (vous pouvez retrouver toutes nos chroniques en cliquant ici)

Au diable Vauvert (Novembre 2016) – 706 pages – 23.00€ – 9791030700541

Né en 1959 à Lyon, Ayerdhal a prématurément disparu au sommet de son art le 27 octobre 2015. Précurseur, il apparaît comme une comète dans la science-fiction française des années quatre-vingt, avec de somptueux space-operas qui marient génie du récit d’aventure et personnages inoubliables, intelligence bondissante et esprit libertaire. Ses lecteurs ne cesseront plus de le suivre. Au total, une œuvre fulgurante, vingt-cinq ans de fictions habitées de grandes questions : politique, écologie, racisme, féminisme, genre… Distingué par les prix Tour Eiffel de SF, Polar Michel Lebrun, Rosny aîné, Ozone, Bob Morane et, à titre posthume, du roman Gay, Ayerdhal a été lauréat à deux reprises du prix de l’Imaginaire et a reçu le prix Cyrano pour l’ensemble de son œuvre.

Scintillements d'Ayerdhal, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *