seigneur des gu

Moi, j’ai jamais fait brûler de chien. D’accord, c’est amusant mais il y a quand même d’autres choses plus intéressantes !
Deux ans après avoir tué Blyth, j’ai assassiné Paul, mon petit frère, pour des raisons différentes et nettement plus fondamentales. Et puis, environ un an après, j’ai encore éliminé ma petite cousine Esmeralda, plus ou moins sur un coup de tête. C’est mon total pour l’instant : trois. Maintenant, ça fait des années que je n’ai plus tué personne et je n’ai pas l’intention de recommencer.
Je pense que c’était juste comme une phase que je traversais. En tout cas, moi, au moins, on ne m’a pas surnommé “le brûleur de chien”, comme mon frère Eric, celui qui vient de s’évader de son asile.

Fleuve Noir Thriller Fantastique n°9012 (Janvier 2005)223 pages 7.80 € ISBN : 2-265-07868-9
Traduction : Pierre Arnaud
Titre Original : The Wasp Factory (1983)

Couverture : Jean-Philippe Marie
Presses de la Cité 1984

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *