Seigneur des Terres de Feu (Le) de Dave Duncan

Le dragon continua d’avancer, lentement, dégoûtant de lave par les articulations. Il brillait légèrement dans la fumée dense qui emplissait à présent la salle, dominant les deux hommes comme un soleil à travers les nuages. Paeahrd parvenait à peine à respirer tant il toussait, mais il parvint à poser une question de plus.

Lames du roi (Les) 2

Guêpe est une jeune Lame en devenir qui craint plus que tout d’être lié, et qui subit plus qu’autre chose l’entraînement. Il s’est lié d’amitié avec un Second, Pillard qui va être attaché au Roi dans peu de temps. Leur amitié est tenace et Guêpe est plus que surpris par les paroles de Pillard annonçant qu’il va bientôt partir et qu’il ne deviendra jamais Lame.
Les Maîtres du Hall de Fer ne savent quoi faire du jeune Guêpe qu’ils ne jugent pas encore suffisamment mûr pour devenir Lame et ils vont décider de nommer deux Lames de façon à ce qu’il se retrouve Prime et décide de lui-même d’abandonner.
Mais les choses se précipitent quand lors de la cérémonie liant la Lame à son Roi, le jeune Pillard refuse le sacrifice. Il donnera l’explication mais cela ne conviendra pas au Roi qui décidera de lui attacher Guêpe.
Les deux amis n’ont plus qu’à fuir vers le Bael, le pays voisin dont vient Pillard.

J’avais été emballé par la première partie des aventures des Lames du Roi, tant la façon dont étaient liées les Lames à leurs Pupilles était étrange et originale mais j’avoue que ce deuxième volume – bien qu’étant encore plus qu’agréable à lire – m’a laissé de nombreuses déceptions. Tout d’abord, il est pratiquement impossible de resituer l’époque à laquelle se déroule l’action. De nombreux jalons me font penser que nous nous situons dans une période comprise dans le premier volume : les noms correspondent aux noms des Lames du premier volume ; les mariages qui peuvent y avoir lieu… Mais d’un autre côté, la fin ne correspond pas du tout… Alors je suis un peu perdu.
Ensuite, j’ai trouvé l’action plus molle et le scenario un peu trop évident.
Enfin, l’alternance entre présent et passé fait que nous nous retrouvons mal au milieu de tous ces personnages, de leurs querelles de sang, désirs de vengeance et autres…

Le jeune Guêpe n’avait pas prévu de devenir un rebelle. Pourtant, lors de la cérémonie d’adoubement des nouvelles Lames du Roi, il suit son ami Pillard qui vient de bafouer le voeu du souverain lui-même…
Désormais hors-la-loi, traqués par les Lames, Guêpe et Pillard suscitent dans leur sillage un véritable tourbillon politique. Ils fuient vers les terres du Baelmark, l’ennemi de toujours, dont le peuple barbare lance des raids sur les côtes de Chivial.
Un royaume de rudes traditions, de monstres, de spectres et d’hommes sauvages, où ils seront confrontés à d’incroyables révélations…

Le livre de poche Fantasy (Septembre 2007)595 pages 6.95 € ISBN : 9782253120025
Traduction : Cédric Perdereau
Titre Original : Lord of the fire lands (1999)

Couverture : Laurent Beauvallet
Bragelonne 2004

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *