Seul sur Mars d’Andy Weir

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

9782352947943FSMark Watney s’est posé sur Mars, comme toute l’équipe mais du fait d’une tempête violente et alors qu’il voulait regagner lui aussi la navette pour repartir, il s’est fait emporter. Croyant leur collègue et ami mort, les astronautes décollent de façon catastrophique… Mais Mark a survécu et il va falloir maintenant qu’il trouve le moyen de survivre et ce, si possible, jusqu’à l’arrivée de la prochaine mission !

Les êtres humains ne peuvent s’empêcher de s’entraider. C’est instinctif. On peut en douter parfois, mais c’est la vérité

Nous vous avions parlé lorsque nous avons reçu le kit presse en avant première de ce titre d’Andy Weir qui nous proposait un voyage particulier sur Mars. La question qui se posait était de savoir si les premiers chapitres, qui donnaient envie, il faut le reconnaître, était bien représentatif du roman dans sa globalité. Le roman se positionne entre thriller et science-fiction tient finalement toutes ces promesses. Il démarre avec un huis (très) clos puisque Mark Watney se réveille seul sur une planète hostile (précision importante, Mars est telle que nous la connaissons et n’a pas été colonisée) et doit tout de suite prendre les choses en main pour pouvoir survivre alors qu’il n’a même pas les moyens de communiquer avec la terre.

Coup de chance, Mark est celui qui avait le plus de chances de survie sur les membres d’équipage puisque ses responsabilités incluaient la remise en état des appareils. Ce n’est donc pas surprenant de le voir partir en mode Mac Gyver pour réussir à prolonger son espérance de vie…

Ce huis-clos aurait pu devenir rapidement étouffant pour le lecteur mais nous allons pouvoir rapidement avoir d’autres points de vue (je vous laisse découvrir lesquels) qui permettent de relancer l’intrigue.

Je confirme qu’à la lecture, j’ai repensé à nouveau à Apollo 13… Une vision de Mars assez angoissante et un suspens qui tient jusqu’aux dernières lignes.

Bragelonne (Septembre 2014) – 403 pages – 9782352947943
Traduction
: Nenad Savic
Titre Original : The Martian (2011 / 2014)
Couverture : Nasa

Mark Watney et l’un des premiers humains à poser le pied sur Mars. Il pourrait bien être le premier à y mourir. 
Lorsqu’une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources, irrémédiablement coupé de toute communication avec la Terre. 
Pourtant Mark n’est pas prêt à baisser le bras. Ingénieux, habile de ses mains et terriblement têtu, il affronte un par un des problèmes en apparence insurmontables. Isolé et aux abois, parviendra-t-il à défier le sort ? Le compte à rebours à déjà commencé…

 

Seul sur Mars d'Andy Weir, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *