Silverthorn de Raymond E. Feist

Les chroniques de Krondor 3

Arutha est devenu Prince de Krondor, tandis que son frère Liam devenait roi. Il va bientôt épouser Anita, fille de son prédecesseur sur le trône.
Mais de sombres forces sont à l’oeuvre. Et le jour du mariage, Anita est grièvement blessée par des assassins de l’ordre de la Fraternité des Ténèbres. Pour la soigner, une seule solution : aller quérir le Silverthorn, une plante très rare qui ne pousse qu’en un seul endroit.
Arutha et ses compagnons, parmi lesquels l’intrépide Jimmy les Mains Vives, le petit voleur qui s’est mis au service d’Arutha, Laurie le Ménestrel, rescapé de Kelewan et Martin son frère Duc de Crydée, partiront alors tout au nord où ils rencontreront Baru l’Hadati, Roald un mercenaire ami de Laurie et Galain un elfe ami d’enfance de Martin, qui se joindront à eux pour aller chercher la fameuse plante

Cette suite est toujours aussi passionnante et épique. Certains détails, qui semblaient encore obscurs ou sans rapport avec l’histoire, prennent une autre tournure. Les personnages sont toujours aussi attachants et surtout humains avec leurs qualités et leurs défauts.
L’auteur dévoile petit à petit la trame principale de l’histoire. il mélange les différents personnages principaux : Pug, Tomas et ici Arutha, avec chacun leurs aventures propres mais qui, forment un seul bloc.

La guerre de la faille entre les mondes de Midkemia et Kelewan est terminée. Longue vie au roi Lyam et au prince de Krondor, Arutha, seigneur de l’ouest. Le royaume se prépare à vivre une ère de paix et de prospérité. Mais très loin au nord, une sombre puissance se lève, qui rassemble en ses ténèbres elfes noirs, trolls et gobelins, annonçant l’avènement d’un nouvel âge de chaos. Une terrible prophétie doit bientôt s’accomplir… Mais il faut pour cela qu’un obstacle disparaisse : Arutha doit périr. Une horde d’assassins et de guerriers maléfiques est donc lancée à ses trousses. Accompagne de Jimmy les mains vives et de Laurie le ménestrel, le prince va reprendre la route pour contrer ce péril…
J’AI LU Fantasy 414 pages 7.00 € ISBN : 2-290-31742-X
Traduction : Antoine Ribes
Couverture : de Vincent Dutrait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *