Sohane l’insoumise d’Eric Simard

Lorsque Elam arrive chez Tork pour lui vendre un moteur qu’il vient de récupérer sur une épave, il aperçoit Sohane et tombe sous le charme. Il préfère échanger son moteur contre elle plutôt que contre la somme rondelette qu’il réclamait juste avant. Tork accepte avec soulagement, après que ses hommes aient du la marquer au fer rouge à cause de son indiscipline. Meutrie et déterminée à se venger, Sohane doit embarquer dans le vaisseau du jeune homme. Aussitôt, elle lui demande de la libérer, mais lui refuse car il sait qu’elle peut tomber sur pire que Tork. Il la ramène chez elle, et lui fait découvrir son repaire et ses 3 femmes, plutôt bien traitées pour une planète où les extrémistes religieux gouvernent. Si Elam n’est ni brutal ni exigeant, il ne fait néanmoins que porter secours aux naufragés de l’espace, laissant toutes les tâches domestiques aux femmes, se faisant servir comme un pacha. Sohane ne peut supporter ce régime et se rebelle encore une fois. Après avoir été enfermée dans la buanderie, elle s’en échappe et profite d’un moment d’inattention de son sauveur pour se cacher dans son vaisseau. Quand ce dernier, qui vient de trouver l’épave d’un ami navigateur parti à la recherche de la mythique Terre, décide de suivre les instructions découvertes, elle se dévoile et le menace avec un pistolet laser. Il réussit à la désarmer et les conduit jusqu’à la Terre. Là, ils se lancent dans l’exploration de la planète, malgré les réticences de la jeune fille, et sont capturés par une tribu d’amazone.

Sohane l’insoumise, c’est l’histoire d’une jeune fille qui refuse de se plier aux règles injustes dictées par des intégristes religieux, pour qui les femmes n’ont aucun droit et beaucoup de devoirs envers leurs maîtres, les hommes. Après qu’Elam l’eut sauvée, elle part avec lui à la recherche de la mythique planète Terre, revenue à l’état sauvage et à un âge barbare. Deux sujets classiques traités de manière classique. Elam, même s’il est moins intégriste que le reste de la population, a quand même de forts préjugés sexistes et se conduit en pacha, Et Sohane elle, ne veut rien entendre et veut tout tout de suite, se rebiffe et mord la main qui l’a sauvée, est prête à tout pour être libre. On a alors un jeu sur les incompatiilités d’humeur dans un duo forcé, qui doit bien coopérer pour se sortir des pires situations. En fait, rien de bien fôlichon, juste le récit d’une révolte de la femme contre la religion. Pas extraordinaire, mais pas mauvais non plus, il convient parfaitement pour un public jeune, encore peu sensibilisé à ce genre de problèmes.

Mango Autres mondes (2005)170p pages 9.00 € ISBN : 2-7404-1907-4 (2005)
Couverture : Gilles Francescano
Mango 2005

Soumises au joug des extrémistes, les femmes n’ont pas un sort enviable sur la planète Kerphall. Elam, qui appartient aux modérés, arrache la jeune Sohane des griffes de la brute Tork et l’abrite momentanément chez lui. Sohane est prête à tout pour échapper aux fous de Dieu. Elle n’hésite pas à jouer les passagères clandestines lorsque Elam décide de partir dans l’espace afin de retrouver la planète Terre et ses trésors. Contraints de voyager ensemble alors que tout les oppose, Elam et Sohane s’entre-déchirent. Ils ignorent que des épreuves aussi extraordinaires qu’épineuses les attendent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *