Sombre Voyage de Elaine Cunningham

Série :Le Nouvel Ordre Jedi Séquence :
Année Starwars :27

L’expédition derrière les lignes ennemies : une réussite, mais il n’y a guère de survivants. L’audacieuse Jaina Sola, presque seule, doit fuir, puis accepter le combat contre un adversaire invulnérable.
Jaina s’est échappée aux commandes d’un vaisseau ennemi astucieusement dérobé à son équipage. Poursuivie, elle se réfugie dans l’amas de Hapès, un endroit de la Galaxie où les jedi sont vraiment mal reçus. Quant aux Yuuzhan Vong, ils veulent capturer Jaina pour en faire l’héroïne involontaire d’un odieux sacrifice. La jeune femme, de son coté, pleure ses compagnons massacrés. Dans la conflagration qui s’annonce, elle ne se battra ni pour la victoire, ni pour la vengeance, mais pour son existence même.
Juste avant le début de ce tome, on apprenait la mort d’Anakin et la disparition de Jacen, c’est donc assez naturellement que ce tome se retrouve centré sur le personnage de Jaina, avec une première partie consacrée à la description des sentiments des protagonistes : colère, impuissance, chagrin…
Dans la deuxième partie Jaina occupera une bonne part de son temps à rechercher un nouveau moyen de lutter, et parallèlement, elle recherchera également sa voie.
Pas franchement un titre exaltant dans la série…la première partie ne tient pas en haleine et est peu convaincante et la deuxième partie est à la fois trop simple (une seule action à suivre) et trop complexe (brouillonne).

Par ailleurs, je commence à trouver pesante l’absence de progression de livre en livre. Certes, on ne relève pas d’incohérence d’un tome à l’autre. Cependant, chaque titre du “Nouvel Ordre Jedi” ouvre des pistes de solutions (esclaves vouant un culte aux jedi, armes bactériologiques, vieillissement des vaisseaux ennemis…) qui ne sont jamais reprises et franchement, yen a marre de voir ces malheureux se prendre des déculottées sans en voir le bout. J’ai un peu peur que les auteurs ne souhaitent surtout pas voir se terminer le filon du NOJ… En soi ca ne serait pas gênant, mais avec des auteurs plus palpitants.
Quatrième :
Fleuve Noir : (Septembre 2003) -318 pages – 6.00 € – ISBN : 2-265-06931-0 – enfants
Traduction :Brigitte Soelzer
Couverture :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *