Strate

Il s’agit ici d’un livre paru avant le premier volume du disque monde (83), une sorte de prémice. Ce livre, paru en 81, part en effet de l’idée que la terre, qu’une Terre plutôt, est plate.
Les hommes maîtrisent désormais la création de mondes, créant des planètes pour y installer des colons, destinés à perpétuer la race humaine et atteindre ainsi l’immortalité. Toute fantaisie dans la création de ces nouveaux mondes est ainsi proscrite : pas question de des archéologues découvrent dans des fossiles paléolithiques une plaque d’inox marquée “salut les gars, content de revoir le jour”. Pourtant en matière de fantaisie, cette histoire de monde plat dépasse l’entendement. La créatrice de monde va évidemment chercher à en savoir plus, elle qui traque la moindre plaque d’inox, elle qui connait l’origine de l’univers, ceux qui ont précédé les humains, et leurs ancètres et ceux d’avant…

Ce tome n’a rien à voir avec les annales, si ce n’est le monde qui ressemble à un disque. Il n’est pas un univers à part entière (juste une allusion aux éléphants et à la tortue qui traine), juste un monde dans l’univers.

Dans la lecture, on retrouve exacerbé le style de Pratchett : parfois difficile à suivre, sautant du coq à l’âne, il ne faut pas envisager de sauter un paragraphe.

Dans l’histoire, c’est un tome de SF où des explorateurs de races variées découvrent un monde inconnu : si le monde en question n’était pas si fantaisiste et sans connaitre le devenir de Pratchett, on y verrait un bon livre de SF, sans plus. Mais là, c’est un classique !

Kin Arad faisait autorité en matière de design planétaire et elle en avait vu des vertes et des pas mûres au cours de sa carrière de créatrice de mondes pour la Compagnie. Elle avait vu de tout dans les strates géologiques : des bottes en caoutchouc écrasant des ammonites fossiles, des dinosaures portant des bracelets-montres en brandissant des pancartes ” A bas le nucléaire “. Elle en avait vraiment vu, des choses bizarres.. Mais ça, ça battait tout. Aucun doute, c’était bien un monde…plat ! Entouré d’une sphère translucide sur laquelle étaient fixées des étoiles. Bref. La Terre telle qu’on se la représentait au Moyen Age avec son cortège de dragons, de démons, de Vikings. Un monde où si l’on s’approchait trop du bord, on risquait de tomber dans le vide… Mais qui avait pu inventer une pareille planète ? Pour en avoir le coeur net, Kin n’a qu’une seule solution : partir à la recherche des Maîtres du Disque – direction le Centre du monde, un gigantesque dôme de cuivre incrusté dans une île de sable noir…
Pocket (2005)215 pages 6.20 € ISBN : 2266156063 Titre Original : Strata (1981)

Couverture : Josh Kirby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *