STYx de Jean-Michel Calvez

Depuis que la planète des Lutins a été colonisée, une étrange maladie frappe les colons : le Syndrome Transmissible par les Yeux communément appelé STYx.
Sur cette planète où l’OGRE (Organisation pour la Gestion des Ressources Eloignées) s’occupe de gérer les mines de Platine, Orfeu est journaliste et sera bientôt confronté aux conséquences de STYx : son amant est touché par le mal qui se répand d’un simple regard.

Le résumé de STYx que je viens de vous faire risque très certainement de ne pas vous avoir éclairés beaucoup sur ce récit… Ce n’est pas que je ne veux pas vous raconter plus en détail cette histoire mais de la même façon que le quatrième ne correspond pas à proprement parler au réel contenu de ce roman, il est particulièrement difficile de le résumer sans vous gacher le plaisir de la découverte.
J’ai été surpris par l’humanité qui se dégage du récit de Jean-Michel Calvez, qui va nous permettre dans le même temps de nous faire découvrir à travers des regards très différents un certain nombre de comportements, de relations entre les hommes mais aussi des hommes vers les Lutins (autochtones de la planète), hommes vers STYx ou vers les malades de STYx mais aussi des Lutins vers STYx.
Une découverte du rapport que nous entretenons avec des espèces que nous avons colonisées : rapport que nous avons du mal à cantonner à une Œuvre de SF, et qui nous rappelle bien sûr de sombres périodes de notre histoire mais qui ne sont pas non plus sans rappeller un certain nombre d’actualité ;
découverte aussi de la façon où nous sommes capables de nous distancier de malades dont nous avons trop à craindre, refus de compatir à la détresse d’un malade atteint d’un mal pour lequel finalement nous ne connaissons pas grand-chose… Regard que nous ne pouvons pas distancer bien évidemment de ce SIDA qui a frappé dès les années 80 et dont les premières victimes furent mis au ban, tout comme le sont les victimes de STYx.
Notre attitude vis-à-vis d’une civilisation que nous ne comprenons pas et que nous jugeons / soumettons, leur attribuant des pensées qu’elles n’ont pas.

Bref, un grand récit de Science-Fiction et l’aparté de Jean-Michel indiquant que finalement cette planète n’est pas très différente de la notre ne fait qu’enfoncer une nouvelle fois le clou.

Sur une planète lointaine où cohabitent les colonisateurs terriens et les Lutins, Orfeu, journaliste, assiste au spectacle d’un musidancer. L’artiste met en scène la souffrance et les stigmates de la maladie qui le ronge, STYx.
Orfeu cherche à comprendre.
Comprendre STYx, qui contamine ceux qui éprouvent amour ou compassion et les conduit à la déchéance.
Comprendre les Lutins.

Alors qu’il enquête sur une série de meurtres abominables, Orfeu découvre une vérité insoupçonnée. Mais peut-on encore conjurer le danger qui menace la planète et ses habitants ?
Glyphe ImaginaireS (Novembre 2007)404 pages 20.00 € ISBN : 9782352850274 Couverture : Sébastien Bermès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *