Sur la piste d

Le Félin : Agent secret médiéval d’Arthur Ténor 13

Ambroise de Queyrac, vieil ami du seigneur de Montbrisac fait appel à lui pour l’aider et le sortir d’une mauvaise passe financière. En effet, il lui reste peu d’or, et ses créanciers sont à sa porte, ce qui n’est pas une image. Mais il a aussi besoin de lui pour l’aider à finir une quête qu’il poursuit depuis de nombreuse années. Découvrir un trésor qu’Hannibal aurait laissé derrière lui durant sa traversée des alpes. La découverte de ce trésor lui permettrait, bien entendu, de se remettre à flot. Accompagnée du Félin, de sa fille Isabeau et de Maître Pirus, l’inventeur, ainsi que d’une partie des forces du château, il entreprend le dangereux chemin à travers un hiver féroce, qui le conduira à Guillestre, dans les Alpes. Ils seront conduits pour cela par l’écuyer d’Ambroise de Montbrisac, Perceval, qui a été envoyé par son seigneur pour les quérir. Arrivée sur place, ce qui se présentait comme un heureux moment de retrouvaille, se transforme en chasse au trésor fort risquée, avec en prime, la présence d’un fantôme pour le protéger.

L’écriture est toujours aussi passionnée, nous faisant découvrir page après page de nouveau paysage de France. Une façon de se rappeler qu’il n’y a pas toujours eu des autoroutes, et que quelques centaines de kilomètres représentaient un long et dur voyage.
Pendant ce trajet, les rapports entre le Félin et Isabeau poursuivent leur douce évolution, toute en mots et en regard.
Constant dans son souci de faire découvrir l’univers moyenâgeux, Arthur Ténor arrive à ne pas transformer ses récits en livre d’histoire rébarbatif.
A partir de 10 ans

Traverser les Alpes en plein hiver, quelle folie ! Le seigneur de Montbrisac et le Félin ont pourtant accepté d’aider Ambroise de Queyrac dans sa quête : résoudre l’énigme qui mène droit au trésor perdu d’Hannibal, le général carthaginois. Mais la route est périlleuse et les secrets ne se livrent pas facilement… surtout lorsqu’ils sont gardés par un fantôme ! Bravant tous les dangers, le Félin est bien décidé à dénicher les indices les mieux cachés..
J’ai Lu Jeunesse (Septembre 2003)128 pages 4.50 € ISBN : 2-290-33497-9 Couverture : Jean – Michel Ponzio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *