Survivants (les) de Katherine Applegate

La terre va être détruite. Le scénario presque classique de la météorite, sujet de film, de livre devient réalité. Et la terre de l’an 2011 est prise au dépourvu. Alors on fait avec des bout de ficelle, on retape une ancienne navette, on y intègre les dernière découverte, non testée sur l’hibernation, et on y entasse 80 personnes, prises un peu au hasard dans les famille orbitant autour de la NASA. Et c’est parti. Vers où, personne ne le sait. Pour combien de temps ? Idem. 80 humains sur 7 milliards d’individus pour sauver la race humaine.

Les héros de ce voyage sont des jeunes d’une quinzaine d’années, aux personnalités marquées, à l’intelligence brillante, et débrouillard. Un féru d’informatique et de technologie, un casse cou, une artiste, une jeune fille défigurée, d’autres encore, moins saisissable. Les adultes n’ont pas une part très importante, dépassés par l’horreur de la chose. Les enfants, eux, arrivent à garder la tête sur les épaules. Peut être est-ce encore une sorte de jeu pour eux.


pages ISBN : ()
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *