Tempête sur Cestus de Steven Barnes

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

Série :La Guerre des Clones Année Starwars :-22

Quatrième : Désolée, inhospitalière, Ord Cestus était la planète idéale pour qu’on y installe une prison…
Jusqu’à ce qu’un groupe de hardis pionniers y découvre de riches gisements aurifères et y construise une usine de droïdes.

Cette prospérité inattendue est pourtant mise à mal lorsque éclate la Guerre des Clones, qui entraîne une limitation drastique des importations, et l’interdiction par la République de produire des droïdes de combat. La ruine économique se profile, lorsque la Confédération des Systèmes Indépendants – les Séparatistes – se propose d’acheter à Cestus une grande quantité de bio-droïdes, son produit d’exportation le plus rentable.
Douées de capacités tactiques équivalant à celles des meilleurs Jedi, ces machines hybrides – mélange de technologie et de matière organique – pourraient devenir des armes redoutables entre les mains d’un groupe d’individus mal intentionnés… Et le désir de la Confédération d’investir dans ce qui équivaudrait à une armée de biodroïdes fait passer des frissons dans le dos des plus hauts dignitaires de la République.
Bien décid à empêcher cette vente d’armes de destruction massive mais craignant qu’une démonstration de force n’entraîne un retour de manivelle politique, le Chancelier suprême Palpatine dépêche sur la planète un groupe d’émissaires, menés par le chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi. Leur mission consiste à convaincre le gouvernement d’Ord Cestus de ne pas donner suite à ses transactions avec la confédération.
“la diplomatie avant tout” Tel est le mot d’ordre. Mais, en cas d’échec, la République n’hésitera pas à attaquer en force. Une offensive qui réduirait certes en poussière les unités de production de biodroïdes, mais entraînerait inéluctablement de lourdes pertes en vies humaines.
Une perspective qui ne sourit guère au sage Obi-Wan, qui commence à se dire que la République s’engage sur une voie bien périlleuse…
Presses de La Cité : (Juin 2005) -513 pages – 21.80 € – ISBN : 2-258-06727-8 – enfants
Traduction :Jean-Marc Toussaint
Couverture :de David Stevenson

Tempête sur Cestus de Steven Barnes, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *