Tengu de Graham Masterton

Livre qui se lit d’un seul trait. La fin est surprenante. L’auteur se délecte à raconter les scènes d’une rare violence avec des descriptions très précises. On a envie de dire “arrêter”. Je donnerais un conseil aux personnes trop sensibles “abstenez-vous”

C’est le plus redoutable des démons de la mythologie japonaise. Le pouvoir maléfique du Tengu ne connaît pas de limites. C’eux qu’il possède se transforment en de véritables machines à tuer, dotées d’une force surhumaine, insensibles à la douleur, invincibles au combat.
Les guerriers masqués du Tengu se sont infiltrés à Los Angeles. A eux seuls ils pourraient plonger la ville dans un bain de sang, mais ils ne sont que l’un des éléments d’un plan diabolique qui vise à rayer les Etats-Unis de la carte, une bonne fois pour toute.

Fleuve Noir Thriller Fantastique 9139 (Octobre 2003)392 pages ISBN : 2-265-07714-3
Traduction : François Truchaud
Titre Original : Tengu (1983)

Couverture : Eric Scala
Presses de la Cité 1994

Laisser un commentaire