Terrienne de Jean-Claude Mourlevat

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (3 votes pris en compte)

Lorsqu’Etienne Virgil, un écrivain en mal d’inspiration, croise la route d’Anne, il n’a absolument aucune idée de ce qu’il attend et à quel point sa vie va changer. Auteur fantastique, il a bien du mal pourtant à croire à ce qu’il écrit, à tel point que, de son propre aveu, son dernier roman n’est pas de très bonne qualité.

Etienne croise Anne sur une route de campagne, alors qu’elle fait du stop et l’accompagnera sur une partie de son chemin. Cela se reproduira, et il apprendra que cette jeune fille, qui arrive sans difficulté à faire baisser la garde du vieil homme qui se confie comme jamais il ne l’a fait auparavant.

Pourtant, cette jeune fille n’est pas une fille comme les autres : à la recherche de sa sœur disparu juste après son mariage, Anne est capable de passer dans un monde parallèle dans lequel les gens ne respirent pas mais pas seulement.

Avec un indéniable talent, Jean-Claude Mourlevat nous offre une nouvelle fois un roman poignant confrontant notre monde tellement imparfait à un autre monde qui lui pense l’être. Le fond de l’histoire est cette incroyable espoir que ressent Anne, qui la pousse à tout tenter pour retrouver une sœur dont elle n’a plus aucune nouvelle mais aussi d’une formidable amitié entre un vieil homme et la jeune fille, prêt à l’aider malgré les risques.

Le monde auquel accède Anne est totalement aseptisé, vide de plaisir et de relations humaines… Ce qui a pour conséquence aussi de laisser les maladies sur le bord de la route ! Et c’est à travers le regard des “Autres” que nous voyons à quel point notre monde peut être agréable, avec ses odeurs, ses goûts, cette capacité à rire.

Chacun des personnages, finalement peu nombreux, est travaillé avec soin et semble tellement cohérent par rapport à ce qu’il/elle a vécu et ses propres appréhensions : Mme Stormiwell, qui semble être nostalgique d’une Terre dont elle est une lointaine descendance, Bran et Torkensen, hybride ne sachant finalement pas qu’elle est leur monde…

Suivez donc Anne dans la découverte de cet ailleurs si fade et si triste et voyez tous ces éléments qui sont si indispensable à notre bonheur / Plaisir que nous oublis si souvent !

Gallimard Jeunesse (13 janvier 2011) – 400 pages – 9782070637232

Après avoir reçu un étrange message de sa soeur Gabrielle, disparue depuis un an, Anne se lance à sa recherche.

Accompagnée d’un vieil écrivain en mal de création, rencontré sur la route, elle passe alors brusquement de l’autre côté. Et découvre un monde parallèle, un univers blanc, aseptisé, glacial. Là-bas, les habitants ne respirent pas, ne soureint pas, et les humains sont esclaves. Au milieu d’eux, elle comprend vite que sa sœur est retenue prisonnière, quelque part, et qu’elle est en danger. Anne va tout tenter… jusqu’au péril de sa vie.

Terrienne de Jean-Claude Mourlevat, 8.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *