Tetraméron de José Carlos Somoza

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (2 votes pris en compte)

9782330039035FSSoledad est une jeune collégienne taciturne et discrète… A tel point discrète que personne ne se rend compte quand elle est là… et encore plus quand elle n’est pas là ! Au cours d’une sortie scolaire dans un ermitage, elle se perd et se retrouve dans une pièce avec 4 personnages étranges, à peine troublée par sa présence. Elle assiste sans le savoir à la narration de conte, pour cette société très secrète. A tour de rôle, chacun des 4 membres racontera 2 histoires, des histoires qui s’imbriquent les unes aux autres et qui semblent intégrer la présence de la jeune fille…

Ce livre est un coffret acajou pourvu d’une serrure dorée au centre.
A l’intérieur, de nombreux autres coffrets. Tu voudras peut-être tous les ouvrir en même temps. Si tu le fais, tu arriveras à la fin plus vite que prévu et tu  verras ce qu’il y a à l’intérieur.
Mais je dois t’avertir : si tu n’es pas prêt, cela peut être dangereux.

Tetraméron est un roman étrange, qui oscille très souvent entre le conte, le tragique et pour une part non négligeable fantastique. Les histoires racontées mettent souvent mal à l’aise, sont souvent ambigues, nous rendant impossible de savoir si ce que vivent les protagonistes est “bon” ou “mal”. La jeune fille va devoir comprendre, appréhender et tenter de décrypter les différents contes et trouver sa place dans cette étrange communauté…

La plongée dans ces histoires est savamment amenée et le seul élement qui me gêne vraiment est ce regard que porte l’auteur sur les jeunes personnages, pour moi un peu trop incestueux, malgré, je pense,  une volonté de montrer le passage de l’enfance à l’âge adulte.

Les nouvelles s’enchaînent, mêlant perversion et trahison, douleur et plaisir et surtout étrangeté : difficile de comprendre les symboliques qui se cachent derrière chacune de ces nouvelles dont le fil commun comme dit plus tôt ne semble être que la jeune fille.

Un roman à réserver à un public adulte, cela va sans dire.

Actes Sud (Février 2015) – 249 pages – 21.50€ – 9782330039035
Traduction
: Marianne Millon
Titre Original : Tetrammeron
Couverture : Diana Dihaze

En excursion scolaire dans un mystérieux ermitage aux abords de Madrid, une collégienne découvre Tétraméron, une société occulte qui se réunit une fois l’an pour raconter des histoires énigmatiques toutes plus terrifiantes – ou édifiantes – les unes que les autres. Après avoir écouté les contes cruels des quatre membres, elle devra relater le sien, rite initiatique obligé pour entrer dans ce cercle obscur et très privé ; et quitter pour toujours les rives de l’enfance. 

Les histoires, hantées par la présence du péché, de la tentation, de la luxure et du Mal s’ouvrent les unes sur les autres telle une succession d’effrayantes matriochkas avant la révélation finale. 

Tetraméron de José Carlos Somoza, 6.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *