The Sandman – Chasseurs de rêves de Neil Gaiman

Ce roman graphique est adapté du folklore japonais, dans lequel l’apparition du Roi des Rêves s’intègre admirablement bien. Gaiman remarque lui-même dans la post-face que beaucoup d’éléments constituant le royaume des rêves faisait déjà partie du folklore japonais, apparaissait dans différentes versions de l’histoire. C’en est réellement surprenant.

Le jeu cruel de la renarde et du blaireau devient histoire d’amour. Au gré des métamorphoses et dans un Japon où la magie est omniprésente, la tragédie se tisse. Gaiman nous raconte sa version d’un conte ancien, sans « happy end », avec son lot de souffrance et d’injustice. Comme la vie, donc.

Et voici venir le Sandman gothique et caractériel sous le crayon de Yoshitaka Amano. L’exercice pouvait avoir quelque chose d’impossible, mais il en résulte des illustrations variées, colorées, reprenant la finesse des traits d’un orientalisme assez classique, en y mêlant sur surréalisme. Déroutant, mais parfaitement adapté à l’univers de Sandman.

Une collaboration comme on aimerait en voir plus souvent

Norma (2003)128 pages 20.00 € ISBN : 8484316475
Traduction : Sidonie Van Den Dries et Alain David
Titre Original : The Sandman
Couverture : Yoshitaka Amano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *