Thinking Eternity de Raphaël Granier de Cassagnac

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 5.5/10 (2 votes pris en compte)

C1-Thinkin-BD-680x1024

Adrian et sa soeur Diane sont des scientifiques voués à de grands destins. Mais tout va basculer pour Adrian le jour où un attentat mondial va frapper les transports alors qu’il y est. Faisant parti des rares personnes ayant survécu au drame, il y perdra néanmoins ses yeux qui seront remplacé grâce à un procédé de greffe cybernétique. Néanmoins, il vivra très mal événement et quittera tout pour enseigner les sciences et impulser dans le même temps un nouveau mouvement : le thinking.

De son côté, Diana va être recrutée par une grande firme internationale, Eternity Incorporated, une entreprise philanthropique pour travailler sur les intelligences artificielles. Dans un monde traumatisé et en pleine effervescence, Adrian et Diane seront au cœur des événements.

C’est un livre entraînant que ce Thinking Eternity, un décalage flagrant entre ce que la science fait de meilleur et ce qu’elle fait de pire. Nous allons avoir d’un côté le parcours d’Adrian qui est devenu un homme augmenté (la greffe oculaire qu’il a subi lui donnant des capacités supérieures à celles des autres humains). Mais, contrairement à d’autres survivants, il ne va pas voir cela comme une chance qu’on lui donne mais plus comme quelque chose qu’il subit. De là, lui viendra une volonté de partager l’amour de la science et entraînera la création d’une sorte de religion, le thinking, qui va rapidement se répandre à travers le monde, bien au-delà de ce que pensait le jeune homme.

Du côté de Diane, le phénomène est à l’inverse : employé par une société qui revendique une volonté de sauver l’humanité, elle travaillera à rendre plus “humain” les Intelligences Artificielles pour les rapprocher de la pensée humaine.

Ce livre va alterner les chapitres sur Diane et Adrian mais aussi sur des interviews à côté, le point de vue de certains de leurs acolytes, … Cela donne un rythme certain au récit qui ne va pas lésiner sur certains clins d’oeil comme Googland ;).

Un bon récit qui fera réfléchir sur l’avenir de l’humanité, sur la robotique et la différentiation entre l’homme et la machine.

Mnemos (Octobre 2014) – 237 pages – 19.00€ – 9782354082727
Couverture : 
Atelier Octobre Rouge

Adrian Eckard, biologiste de talent, réchappe à un attentat de dimension planétaire en perdant la vue. Bénéficiaire de la première greffe cybernétique oculaire mais bouleversé par événement, il quitte tout pour parcourir le monde et enseigner la science la plus fondamentale dans les endroits les plus reculés. Humble et charismatique, soutenu par des compagnons convaincus, il fonde un mouvement mondial, le thinking, qui rencontre un succès foudroyant et bientôt, le dépasse. Pour le meilleur comme pour le pire…

Sa soeur Diane, neuro-informaticienne de génie, est au même moment recrutée par Eternity Incorporated, entreprise philanthropique vouée à la survie de l’espèce humaine par-delà d’hypothétiques catastrophes en tout genre. Elle y développe les premières consciences artificielles destinées à œuvrer pour notre bien. À moins qu’elles ne finissent par nous remplacer…

Dans un monde en proie aux questions brûlantes des dernières découvertes scientifiques, Thinking Eternity est à la fois un thriller haletant, une enquête journalistique et une anticipation visionnaire qui nous montre en direct la marche de l’humanité vers sa singularité, ce moment-clé où les capacités technologiques dépasseront l’être humain. Pour l’éternité ?

Thinking Eternity de Raphaël Granier de Cassagnac, 5.5 out of 10 based on 2 ratings

1 commentaire sur “Thinking Eternity de Raphaël Granier de Cassagnac”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *