Tombe (la) de F. Paul Wilson

Jack vient de se faire larguer par sa petite amie !
Il faut dire qu’elle vient de découvrir son métier.
Comment ! Consultant en protection, ce n’est pas un métier suffisamment noble pour cette femme ?
En fait, Jack est réparateur. Mais plutôt réparateur…de tort. Ce qui l’amène à commettre quelques vols, agressions et un tout petit peu de meurtres. Mais rien d’amoral puisqu’il ne fait que réparer.
Voilà que son ex lui demande de retrouver une vieille dame disparue et un autre client le collier volé à sa grand-mère. Un collier en vulgaire acier en plus! Ce n’est vraiment pas sa spécialité, mais il est coincé, il est Repairman Jack !
Et voilà que ça dérape. La sŒur de la disparue est-elle aussi introuvable et la grand-mère au collier redevient une belle et fringante jeune femme tout à fait désirable.
Et nous sommes entraînés dans un thriller où l’Inde débarque en plein New York avec son cortège de mythes, ses beautés mystérieuses et ses monstres légendaires.
Mais pour Jack, le but est de survivre tout en récupérant sa petite amie. Et il y a du boulot dans les deux cas. Il n’a jamais laissé tomber une affaire, cela ne va pas commencer maintenant !

Un personnage sympathique ce Jack.
Un grand spécialiste dans son métier, pour ne pas dire un artiste.
Un grand incompris également. Mais avouer qu’un réparateur comme lui sort avec sa panoplie du parfait petit meurtrier plutôt qu’avec une trousse à outils, n’est pas facile. Pas de reconversion possible pour lui. Il ne sait faire que cela. Et le pire, c’est qu’il aime ça !

Ce roman est très bien monté et les pages ne sont pas couvertes de sang. Le rythme est toujours soutenu et la tension monte régulièrement jusqu’à côtoyer l’horreur, l’horreur et sa fascination.
Qui ne rêverai pas de rencontrer la merveilleuse Kolabati ? Comment un fantasme ! Et alors ?
Je suis sur qu’il n’il y a pas que des adolescents pour s’endormir en pensant à elle. D’ailleurs cela se verra au réveil.
En ce qui concerne Kunsum, son frère maudit, s’il est membre de la plus haute caste indienne, il n’est franchement pas recommandable. C’est vrai qu’il est le dernier représentant des protecteurs des Rakoshis, des monstres qui ont étaient créés uniquement avec tout ce qu’il y a de négatif dans les humains. Ils sont délicieusement cannibales et si proche génétiquement de nous que Kunsum n’hésitera pas à s’accoupler avec la dernière femelle pour perpétuer l’espèce.
Rien qu’avec ces deux personnages et tout ce qu’ils charrient, il y aurait de quoi écrire une saga.
Allez bonne lecture. Et comme le brave Jack a beaucoup de boulot mettons nous-y tous

Jack vient de se faire larguer par sa petite amie !
Il faut dire qu’elle vient de découvrir son métier.
Comment ! Consultant en protection, ce n’est pas un métier suffisamment noble pour cette femme ?
En fait, Jack est réparateur. Mais plutôt réparateur…de tort. Ce qui l’amène à commettre quelques vols, agressions et un tout petit peu de meurtres. Mais rien d’amoral puisqu’il ne fait que réparer.
Voilà que son ex lui demande de retrouver une vieille dame disparue et un autre client le collier volé à sa grand-mère. Un collier en vulgaire acier en plus! Ce n’est vraiment pas sa spécialité, mais il est coincé, il est Repairman Jack !
Et voilà que ça dérape. La sŒur de la disparue est-elle aussi introuvable et la grand-mère au collier redevient une belle et fringante jeune femme tout à fait désirable.
Et nous sommes entraînés dans un thriller où l’Inde débarque en plein New York avec son cortège de mythes, ses beautés mystérieuses et ses monstres légendaires.
Mais pour Jack, le but est de survivre tout en récupérant sa petite amie. Et il y a du boulot dans les deux cas. Il n’a jamais laissé tomber une affaire, cela ne va pas commencer maintenant !

Reparman Jack n’est pas un réparateur comme les autres. Aventurier moderne, il a la réputation (méritée !) d’être capable de résoudre n’importe quel problème. Bref un spécialiste des missions impossibles. Bien qu’il ne figure pas dans l’annuaire et n’ait pas d’existence officielle, ceux qui ont besoin de lui savent où le trouver.

C’est ainsi qu’il est contacté par Kusum, un riche dignitaire hindou dont la grand-mère vient d’être agressée par des voyous qui lui ont dérobé un coliier d’une valeur inestimable et peut-être doté de pouvoirs surnaturels.

Sa mission : retrouver les voyous et récupérer le joyau. Il y parvient, mais n’est pas au bout de ses peines, car lorsqu’il rencontre la soeur de Kusum, une indienne fascinante, des ombres sinistres hantent le ciel de Manhattan. En fait, Repairman Jack se trouve désormais impliqué dans un complot visant à faire renaître les Rakoshi, les plus terribles démons de la mythologie hindoue.
Fleuve Noir Thriller Fantastique n°9246 (Septembre 2003)540 pages 7.00 € ISBN : 2-265-07246-X
Traduction : Thomas Bauduret
Titre Original : The Tomb (1984)

Couverture : Jean-Philippe Marie

Laisser un commentaire