Tristan et Iseult de Anonyme

Une fois rangés les cahiers d’écolier et n’ayant plus de fiche de lecture à faire, la lecture des classiques du merveilleux, source de la Fantasy, offre un véritable plaisir.
Tout le monde connaît l’histoire de Tristan et Iseult. Comment Iseult, par dépit amoureux fit boire le vin herbé enchanté à Tristan. Ce n’est donc pas avec le roi Marc qu’elle connaitra un amour merveilleux, mais avec Tristan son neveu.
Tous les ingrédients sont présents : des géants, des dragons, des nains diaboliques, des prouesses héroïques, des barons félons, une gente dame à sauver plusieurs fois. Tout y est, et les romans suivant ne semblent être que répétitions des thèmes et des motifs abordés dans Tristan et Iseult.
L’adaptation de René Louis est particulièrement à saluer, sachant rendre à la fois l’ambiance toute médiévale à travers la conservation de certaines expression, mais rendant le texte tout à fait lisible par la modernisation de l’expression.

Tristan conduit Iseult la Blonde vers son futur époux, le roi Marc. A bord du navire, avant que les côtes de Cornouaille ne soient en vue, ils boivent un philtre qui les unit l’un à l’autre, pour trois ans, d’un amour indissoluble. Mais les noces d’Iseult et du roi seront célébrées et de l’amour les amants ne connaîtront que la souffrance.

Racontée mille et une fois, cette vieille légende celte s’était déformée. S’inspirant des manuscrits du XIIE et XIIIE siècle, René Louis a rendu à ce conte sauvage, bercé par la mer et le vent de la forêt, la force de ses origines.

L’intrépide Iseult n’a jamais été la victime d’un sortilège, elle boit le vin herbé de son plein gré, pour se donner tout entière à l’amour. Et Tristan, ” héros invincible et tueur de monstres ” est vaincu non par le destin mais par la femme aimée à laquelle il sacrifie sa vie.
Le Livre de Poche 304 pages 4.00 € ISBN : 2253004367
Traduction : René Louis
1988

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *