Trois soeurci

Les Annales du Disque-Monde 6

Le roi Vérence, monarque du petit royaume de Lancre, perdu au milieu des montagnes du bélier, vient de mourir. Enfin, on vient de l’assassiner d’un coup de poignard dans le dos, ce qui explique certainement sa chute dans les escaliers et son nouveau statut de fantôme.

Lors de cette même nuit, non loin de là, sur une lande déserte ouverte aux vents et aux tempêtes, la réunion de trois sorcières va être interrompue par l’arrivée d’un carrosse fou. Dans le véhicule, des langes, et dans ces langes l’héritier du trône. Bien que n’aimant pas se mêler des affaires politiques du royaume, les 3 sorcières vont sauver le bébé et le confier à une troupe d’acteurs itinérants, le temps qu’il grandisse.

Mais pour le nouveau souverain de Lancre, le Duc Kasqueth (non il n’y est pour rien dans l’accident de son prédécesseur) cela équivaut à une déclaration de guerre. Il va tout faire pour contrer ces sorcières qui le gêne.

Le décor est planté, les acteurs sont en place, installez vous bien le rideau va se lever.

Vous l’aurez compris, Terry Prachett s’attaque cette fois-ci à l’univers du théâtre et le passe dans la moulinette de la loufoquerie made in Disque Monde.

Deuxième apparition du trio comique des sorcières (Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail) qui est toujours si délectable par son assemblage de caractères trempés et différents.
Le nain dramaturge Hwel et ses inspirations incongrues participe au comique de ce volume, où l’on se prendra à recenser les apparitions et les références à Shakespeare.

A lire confortablement installé dans un fauteuil ou à déclamer de nuit sur une lande désolée en pleine tempête … à vous de choisir.

Pocket (1999)286 pages 5.50 € ISBN : 2-266-09134-4
Traduction : Patrick Couton
Titre Original : Wyrd Sisters (1988)

Couverture : de Josh Kirby
Editions l’Atalante 1995

Laisser un commentaire