Un autre de Christophe Nicolas

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.5/10 (8 votes pris en compte)

Sam doit de l’argent à des mafieux et sa situation est plutôt désespéré puisque ces derniers ont réussi à l’attraper et s’apprête à lui faire un sort.

Heureusement pour lui, il arrive à échapper à ses ravisseurs et à s’enfuir au volant de la voiture de son usurier, destination la résidence d’un de ses meilleurs amis pour tenter de trouver une solution.

En cours de route, il s’arrêtera pour prendre un peu de repos mais la réalité commence à lui échapper : tout le monde là-bas semble le connaître, il a une femme, superbe par ailleurs et un ennemi en la personne du chef de la police municipale.

Il est difficile de classer ce titre, qui s’approche quand même largement plus du thriller que du fantastique même si l’ambiance est toujours très proche de ce dernier genre.

Sam est un personnage ambigu, que nous pensons avoir cerné dès le départ, un homme un peu paumé, qui s’est un peu pris les pieds dans le tapis mais veut tout faire pour s’en tirer. Et pourtant, son attitude devient de plus en plus étrange… Qu’il soit pris pour quelqu’un d’autre, passe encore, mais pourquoi ne divulge-t-il pas tout de suite la supercherie ? Ce premier « écart » va laisser apparaître un mentalité peut-être pas aussi propre qu’on le pensait, et ce sentiment de malaise, puisqu’il profitera de cette ressemblance pour « voler » la femme de son double, ne fera que s’accentuer.

De l’autre côté, nous avons une série de meurtre de jeunes femmes, avec une enquête qui semble rapprocher la police de son usurier. Ce dernier n’est pourtant a priori en rien responsable de ces meurtres et il devra donc mener deux fronts en même temps : se protéger de cette « suspicion » et faire payer l’homme qui a osé le défier.

Avec un style souvent très dur, je pense notamment à certaines scènes de sexe, Christophe Nicolas va nous pousser dans une histoire schizophrène où nous allons avoir du mal à faire la part des choses, nous laissant baigner en permanence dans une ambiance relativement glauque…

Au milieu de la nuit, deux hommes débarquent chez Sam et le jettent sur la banquette arrière d’une voiture, un sac de toile sur la tête, le canon d’un revolver contre la tempe. Samuel Marx a accumulé les dettes depuis son divorce, et l’ardoise a été rachetée par un dangereux mafieux. Mais Sam réussit à s’enfuir en volant la voiture du caïd, et sa cavale le mène dans un village où débute l’étrange méprise… Pourquoi le pompiste l’appelle-t-il Vince ? Et pourquoi cette jeune femme l’accueille-t-elle chez elle et l’embrasse en croyant étreindre son mari ?

Editions du Riez (Novembre 2010) – 21.90 € – 400 pages – 9782918719076

Couverture : Bastien Lecouffe

Un autre de Christophe Nicolas, 9.5 out of 10 based on 8 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *