Un chapeau de ciel de Terry Pratchett

Voici le retour de Tiphaine et des Nac Mac Feegle, toujours aussi bruyants, bagarreurs et saoûls, dans un nouveau volet de l’oeuvre de Pratchett, estampillé spécial jeunesse. C’est en effet un roman “jeune” car l’intrigue est moins élaborée que dans la série des annales du Disque-Monde. Elle est même assez attendue et sans surprise, mais le rythme du récit nous permet à peine de nous en apercevoir (sauf lorsqu’on a refermé le livre, évidemment).

Avoir un roman du Disque-Monde (différent donc des Annales) qui se raccroche davantage au multivers que Le Fabuleux Maurice et ses Rongeurs Savants fait toujours plaisir. Si le premier volume faisait apparaître Mémé Ciredutemps et Nounoue Ogg en Guest Stars, cette fois-ci Mémé Ciredutemps y a un rôle à part entière. J’ai l’impression qu’il y a toujours comme un discours anti-Harry Potter, ou du moins anti-école des sorciers. Pratchett paraît présenter sa conception de la magie dans plusieurs roman, en prenant son temps. Et ça a le mérite en plus d’être intelligent.

Un chapeau de ciel est cependant moins drôle ou moins effrayant que d’autres romans (oui, je trouve certains passages de Carpe Jugulum ou du Cinquième Éléphant très effrayants). Il n’en reste pas moins de lecture agréable.

Soit un effort a été réellement fait pour la traduction du langage Feegle en français, soit je me suis habituée, mais les discours des Feegles sont beaucoup plus lisibles et compréhensibles que dans Les ch’tits hommes libres. Un autre bon point, donc.

Au niveau des illustrations, je trouve cependant que le cheval du Causse ressemble davantage à un chat, mais je pinailles…


” Robin Deschamps Feegle, je vos demande maetnant d’alleu sauveu la ch’tite michante sorcieure jaeyante. Un rukeu est après elle. “
Et voilà les Nac mac Feegle, les ch’tits hommes libres, sur le pied de guerre. Car un terrible danger menace leur protégée, Tiphaine Patraque, onze ans, apprentie sorcière : un rucheur veut s’emparer d’elle. Un rucheur, c’est comme un babar-l’ermite. Ça emménage en vous… et on ne peut pas le tuer. Alors tous les talents en herbe de Tiphaine ne seront pas de trop, non plus que ceux des Feegle, de fins bagarreurs, et peut-être faudra-t-il que s’en mêle maîtresse Ciredutemps, la sorcière de référence.

L’Atalante La dentelle du cygne (2007)357 pages 15.00 € ISBN : 9782841733881
Traduction : Patrick Couton
Titre Original : A hat full of sky (2004)

Couverture : Paul Kidby
Random House Children’s Book 2004

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *