Un samedi aux Utopiales 2017

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Ce samedi est pour moi la deuxième journée à laquelle je participe dans le cadre des Utopiales mais la plupart des participants sont déjà dans leur quatrième journée et le programme de cette journée était encore bien chargé…

Je ferai un debrief plus détaillé autour des différentes tables rondes auxquelles j’ai pu assister, toutes de très bonne qualité, de par leur contenu mais aussi par la qualité des intervenants bien sûr.

La journée a débuté très tôt ce matin, avec 3 heures d’Etats Généraux des Littératures de l’Imaginaire dans une salle regroupant tous les métiers : Traducteur(rice)s, Auteur(rice)s, éditeur(rice)s, lecteur(rice)s, bloggueur(se)s, bibliothécaires, universitaires, youtubeur(euse)s, responsables de site web, … et j’espère n’oublier aucun des métiers de la chaîne.

Ces Etats Généraux mériteront d’ailleurs un article détaillé que vous verrez ultérieurement avec tous les chiffres déjà collectés et les prochaines actions

Après un repas rapide, et après avoir réussi à collecter encore quelques signatures sur l’anthologie des Utopiales 2017, j’ai rejoins Christophe Arleston pour une interview IRL… dont vous pourrez voir la retranscription là aussi dans quelques jours.

Pour l’après-midi, j’ai pu assisté à quelques conférences de façon partielles (à mon plus grand désarroi) mais aussi à deux de façon disons plus exhaustive :

  • La Police Prédictive avec Sara Doke, Florence Hinckel, Ugo Bellagamba et Nabil Ouali sous la modération de Jérôme Vincent
  • L’agence Spatio-Temporelle de la Science-Fiction avec Dave Calvo, Sylvie Miller, Claire Belmas et Laurent Genefort sous la modération de Karine Gobled.

 

Puis vint l’heure de la remise des prix pour clôturer cette journée marathon d’abord ceux qui concernent plus directement les littératures :

  • Prix Utopiales Bande-Dessinée 2017La Terre des Fils, de Gipi, Editions Futuropolis, 2017
  • Prix Joël-Champetier: Feldrik Rivat pour la nouvelle Le Contrat Antonov-201
  • Littérature – Prix Utopiales Jeunesse : Le Jardin des Epitaphes, T1 : Celui qui est resté debout de Taï-Marc Le Thanh aux éditions Didier Jeunesse (2016)
  • Littérature – Prix Utopiales : L’installation de la peur de Rui Zink aux éditions Agullo (2016)
  • Prix extraordinaire des Utopiales 2017 : Pierre Bordage
  • Prix Julia Verlanger : Voyageurs, L’Espace d’un an (T1) et Librations (T2) de Becky Chambers aux éditions L’Atalante (2016)

Mais nous vous livrons le reste du palmarès, car c’est une grande famille 🙂 :

  • Prix du meilleur scénario de jeu de rôle : La Main Ouverte de Tristan Verot pour le jeu Delta Green dans l’univers de l’Appel de Cthlhu,
  • Prix du meilleur jeu vidéo réalisé à la Game Jam : Canola Wars, développé par Rémi Gourrierec, Michel Belleperche, Raphaël Beuchot et Louis Godart,
  • Prix du jury // Compétition internationale du courts-métrages : Ex-Aequo entre Hybrids de Florian Brauch, Matthieu Pujol et Kim Tailhades, Yohan Thireau et Romain Thirion et Metube 2 : August sings Carmina Burana de Daniel Moshel
  • Prix du jury Canal+ // Compétition internationale de Courts métrages : The Last Schnitzel de Ismet Kurtulus
  • Prix du public // Compétition internationale de Courts métrages : Einstein-Rosen, de Olga Osorio
  • Grand prix du Jury // Compétition Internationale de longs-métrages : Salyut 7, de Dmytri Kiseev et Klim Shipenko 
  • Prix du Public // Compétition Internationale de longs-métrages : Salyut 7, de Dmytri Kiseev et Klim Shipenko 

Bien sûr, un petit pot a suivi, avec beaucoup de discussions, dans une ambiance amicale !

Demain sera ma dernière journée… déjà !

A noter que le thème de l’année prochaine a été révélé en exclusivité : Corps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *