Un souvenir de Loti de Philippe Curval

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

Nouvelle collection chez La Volte avec Eutopia lancée par Un souvenir de Loti de Philippe Curval… Alors comme je ne connaissais pas le terme “Eutopie”, j’ai apprécié la mise en avant de ce terme en amont du récit…

Nous plongeons donc sur Nopal, en compagnie d’un couple – Loti et Marjorie – qui décident de vivre leurs derniers jours sur cette planète étrange dont finalement peu d’informations sont disponibles.

Conscient des efforts et des sacrifices qu’ils vont devoir faire, nous suivons Loti et Marjorie dans leur initiation, une initiation qui permettra de découvrir un monde où l’acceptation de l’autre est centrale, où les tabous demeurent marginaux et où finalement tout est possible.

Par quelle aberration peut-on devenir raciste alors que la découverte d’êtres différents est une source permanente de réjouissance ?

Pourtant, la façon de percevoir cette réalité, et ce que peut cacher ce monde va être au cœur de la mutation de notre couple.

Le Souvenir de Loti va vous faire voyager comme dans un rêve avec des entités bien éloignées de ce que nous imaginons et qui vont permettre au couple de nous faire découvrir ce monde où la religion n’a pas sa place, si l’on excepte celle vis-à-vis de Mandrake qui n’existe pas (lisez vous comprendrez).

Un livre étrange et sympathique, autour de la liberté et de la tolérance, qui inaugure donc avec brio cette collection.

Vous pouvez découvrir une présentation par Philippe Curval

La Volte (Septembre 2018) – Eutopia – 137 pages – 8,00€ – 9782370490674
Couverture : Gosia Herba

Rien dans l’univers n’est comparable à Nopal. Ce petit bijou galactique est un trésor d’imprévisibilité dont la population disparate se consacre aux plaisirs et à la créativité, nourrie par les odeurs et les sons qu’inventent notamment les artistes en gastronomie. Boutiques de désirs, lecture sur les ailes des oiseaux, liberté des amours… Pour Loti et Marjorie, c’est le lieu idéal pour passer les dernières années de leur vie. 

Afin de mériter cet ultime pays d’Utopie, un sacrifice est cependant nécessaire, même après avoir réussi à s’adapter aux changements incessants provoqués par Mandrake sait quoi. Derrière les rêves devenus réalité se cache une étrange vérité. Et c’est pour appréhender cette complexité que Loti et Marjorie ne reculeront devant rien, pas même les fantômes de la fatalité. 

Un souvenir de Loti de Philippe Curval, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *