Utopiales 2019 – Première journée

Les Utopiales se déroulent comme chaque année, et ce pour la 20 ème fois, à Nantes. Pour l’occasion, du 31 octobre au 03 novembre, de nombreuses tables rondes auront lieu autour de Coder Décoder.

Pour la troisième année consécutive, Fantastinet s’est rendu sur place pour rencontrer les auteurs et préparer des interviews qui viendront enrichir le site.

Dès 9h, un premier tour s’impose pour voir que beaucoup de choses ont changé….

Premier rendez-vous avec la leçon du président Roland Lehoucq au travers du thème les voyages dans la Lune au cinéma. L’occasion de voir le ton qui sera donné au salon, avec une nouvelle fois une mise en bouche de qualité du président du festival. Nous avons d’ailleurs pu retrouver Roland en milieu d’après midi pour prononcer le discours inaugural.

Une navigation dans les allées a permis de voir que les auteurs sont déjà présents et comment d’habitude très abordables !

Il a fallu faire des choix dans la richesse des différentes tables rondes proposées tout au long de la journée (28 conférences uniquement sur la partie littératures).

Première étape, et direction la salle Tschaï pour un échange avec Pierre Bordage sous modération de Llloyd Chery. Un échange très intéressant concernant la jeunesse de notre auteur, qui a passé quelques années au séminaire pour faire un rejet de cette dernière. Nous avons pu voir aussi tout l’attachement de Pierre à l’Inde, pays avec lequel il entretient un lien particulier. Il faut retenir aussi le conseil de lecture avec le coup de cœur pour Becky Chambers et son excellent L’Espace d’un an. Et si vous voulez tout savoir, Pierre est en train de travailler sur un (au moins) diptyque dans l’univers de Metro 2033 de Dmitri Gloukhovski. Le récit se passera comme vous vous en doutez dans le métro parisien… Evidemment nous avons hâte ! N’oubliez pas que InKARMAtions vient de paraître :).

Passage obligé de la consommation moderne, le Nutriscore : un code pour mieux manger ? en présence d’Olivier Gechter éclairci notre compréhension.

Petit détour vers la face cachée de la lune, sous modération de Sonia Zannad en présence de Johanna Sinisalo, Ada Palmer et Sara Doke a permis d’en savoir plus sur ces “femmes de l’ombre” qui ont accompagné les sciences.

L’après-midi a d’abord été marqué par une interview avec Johanna Sinisalo pour Le Reich de la Lune dont vous aurez une retranscription dans les prochains jours…

Le sujet Se décoder d’un continent à l’autre a permis à Ariane Gelinas, Ophélie Bruneau et Luc Dagenais. Quelques lectures à vous conseiller parmi lesquelles les autrices Esther Rochon (notamment Les chroniques infernales).

Pour conclure la journée, un échange intéressant sous patronage de Xavier Mauméjean et en présence de Jean-Claude Dunyach, Mel Andoryss et Olivier Paquet pour décoder ce nouveau code social qu’est le Storytelling.

La journée s’est conclue autour de la célébration des 15 ans de la Volte, avec, pour partager ces 15 ans d’existence, l’émotion de Mathias Echenay, l’éditeur, Li-Cam, Alain Damasio et Jacques Barberi. L’entente incroyable au sein de la maison d’édition est telle que le pauvre Jérôme Vincent n’a pas eu l’occasion de poser beaucoup de questions !

Fin de journée et déjà la promesse de plusieurs jours à venir tout aussi riche… en commençant par les interviews demain de Christian Léourier, Jacques Barbéri, Li-Cam, Ellen Kushner et Jean-Claude Dunyach.

Il va falloir se reposer ! A demain sur le Twitter du site pour avoir des informations en live !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *