Utopiales : On y est !

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Comme chaque année, Nantes devient le temple de la SF mondiale, avec un festival qui mêle Sciences et Science-Fiction. Là où il est souvent question du cross-media, vous pourrez trouver bien entendu la littérature, mais aussi le cinéma, les jeux-vidéos, la bande-dessinée, …

Cette année, le thème est le corps et nous avons pu assister en entame de la journée à la leçon du président Roland Lehoucq sur la téléportation qui aura réconcilier bien des personnes avec les mathématiques !

La première conférence à laquelle j’ai assisté était à cheval entre le corps physique et le corps social puisque nous avons pu confronter Frankenstein et Marx en compagnie de Jeanne-A Debats (Directrice Artistique des Utopiales), Aymeric Seassau (Adjoint à la mairie de Nantes & Secrétaire départemental du PCF), Patrick K. Dewdney (auteur du cycle de Syffe) et Xavier Mauméjean (auteur entre autre de La Vénus Anatomique) sous modération de Yann Olivier.

J’ai pu assister par la suite à une table ronde avec Steven Erikson et Patrick Couton autour du prochain titre de l’auteur qui sera traduit par Patrick. L’occasion de vous glisser que nous avons pu interviewer Patrick Couton et que vous pourrez bientôt découvrir sur le site :).

Parmi les autres conférences, une très intéressante conférence “Rencontre avec celui qui parlent aux microbes”, “Le Corps des machines” avec Laurent Genefort et Denis Bajram ou encore “Le Mythe des Géants” avec Steven EriksonSylvain Neuvel et François Moutou.

Fin de soirée avec le discours inaugural des Utopiales et un pot de l’amitié.

Cette journée sera à nouveau bien chargée et nous pouvons déjà vous annoncer que nous avons prévu les interview de Patrick K. Dewndey (Le Cycle de Syffe), Sylvain Neuvel (Les Dossiers Thémis) et Ben H. Winters (Underground Airlines) et que je suivrai aussi quelques tables rondes… Dont je vous parlerai plus tard…

Vous pouvez suivre un live sur le twitter Fantastinet ou sur la page fan.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *