Vampire Junction de S.P Somtow

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.5/10 (2 votes pris en compte)

La trilogie de Timmy Valentine 1

Soyez prêt à vous embarquer dans l’univers d’une rock star en pleins succès : Timmy Valentine qui n’a pourtant que 12 ans mais dont sa voix d’or a su conquérir le monde entier, ou presque. La raison principale de son succès : Timmy est un vampire de plus de deux mille ans, mais personne ne s’en rend compte. Personne exceptés sa psychanalyse à temps complet, la réputée Carla Rubens, et quelques autres qui se font appelés les dieux du chaos. Parmi ces dieux du chaos Stephen Miles, un ancien chef d’orchestre, a le désire de mettre fin à l’existence de Timmy. Tandis que Timmy tente de se comprendre avec sa psychiatre en naviguant dans ses souvenirs lointains et oubliés, les dieux du chaos vont parcourir le monde entier à la recherche d’une magie dont Timmy ne soupçonne même pas l’existence puisque ni les croix, ni l’ail, ni l’eau bénite, ni Dieu ne le détruisent pas.

Ce qui séduit dans cet oeuvre c’est d’une part le style d’écriture, souvent comparé à celui de Stephen King, mais également la dimension encyclopédique de l’oeuvre : Somtow nous embarque dans des civilisations perdues et nous fait voyager dans des contes oubliés (Barbe Bleu par exemple) et des mythologies anciennes (qui ont vraiment existé dans les temps anciens). Avec plus de deux mille ans, c’est certain que Timmy a des choses à conter à Carla Rubens qui prend note dans un carnet de tout ce que Timmy lui dit ou fait.

L’oeuvre est découpée en quatre grandes parties : par saison. Et selon chaque personnage un titre lui est approprié : “Souvenirs” pour Timmy Valentine, “Les carnets de la psychanalyste” pour Carla Rubens, “Le feu” pour Stephen Miles et une multitude d’autres. Nous nous retrouvons donc à la place d’une poignée de personnages vu que le récit évolue selon le point de vue de chacun d’entre eux.

Et ce qui plait encore plus et davantage : tous les personnages ne sont pas là par hasard, que ce soit dans le premier tome uniquement, mais également depuis ce premier tome au dernier.

Pour résumer Vampire Junction porte très bien son nom vu le final de ce tome… âmes sensibles, s’abstenir.

Note personnelle : J’ai découvert cette trilogie par un pur hasard dans un rayon science-fiction et je ne le regrette absolument puisque cela fut mon énorme coup de coeur, j’ai mis 2 ou 3 ans à finir de la lire car je prenais tout simplement le temps de savourer chaque grande partie, chaque paragraphe. Je tenterai un jour l’expérience de lire les souvenir de Timmy uniquement pour les remettre dans l’ordre… c’est en fin 2010 que j’ai dévoré les tomes 2 et 3. Amateurs de vampires, mais de vampires qui ne brillent pas au soleil, vous ne serez absolument pas déçu, de même pour les dévoreurs de science-fiction tout simplement, une occasion pour vous de découvrir le mythe du vampire ! En revanche, je ne recommande pas cette trilogie à quelqu’un qui souhaite découvrir la science-fiction, ce serait vraiment trop digeste.

Folio (Octobre 2006) – SF – 599 pages – 9.90€9782070318957

Timmy Valentine a douze ans.
A l’époque de Gilles de Rais, en 1440, il se faisait appeler Jeannot et aurait compté parmi les dernières victimes du seigneur de Tiffauges. Au début du siècle, à Cambridge, il aurait assisté à une cérémonie satanique s’étant achevée dans le sang. Durant la Seconde Guerre mondiale, à Auschwitz, il aurait été gazé plusieurs fois. De nos jours, c’est une star de rock qui amasse des millions de dollars grâce à son tube Vampire Junction.
Timmy Valentine a douze ans depuis des siècles, c’est le plus puissant des vampires et les Dieux du Chaos ont juré de le détruire afin de s’octroyer sa puissance. Vampire Junction est le premier volet d’une trilogie mêlant rock et vampires, meurtres abominables et déviances sexuelles. Cette œuvre choc, souvent comparée aux premiers romans de Stephen King, a valu à son auteur un succès mondial.

Traducteur : Michel Deutsch et Thomas Day

Vampire Junction de S.P Somtow, 9.5 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *