Vertige de Lauren Kate

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Damnés, tome 2

L’écriture de Lauren Kate est une nouvelle fois fort agréable avec un développement important des pensées de son héroïne principale et de son évolution. La mythologie angélique est également approfondie même si elle reste complexe à appréhender pour Luce.

Luce, l’héroïne, se voit une nouvelle fois changée d’établissement scolaire. Elle peine à s’intégrer à ce nouveau lycée, Shoreline : Daniel lui manque et les élèves restent étrangement distants, comme s’ils en savaient un peu plus sur sa vie qu’elle même… Ce qui cloche : les élèves de ce lycée sont des Nephilims, descendants d’un ange et d’un humain. Doués de pouvoirs, Luce va d’abord se sentir très étrangère à eux mais quelques âmes charitables vont se rapprocher d’elle et de nouvelles amitiés, faites d’entraide, vont se nouer. Néanmoins, elle reste de plus en plus perdue et le point central de ce roman reste sa quête d’identité. Elle prend d’ailleurs beaucoup de risques pour découvrir son passé, une Luce très impliquée donc et qui m’a plu. J’ai trouvé sa souffrance vraiment palpable avec tous ses repères perturbés. Daniel est moins présent dans ce deuxième tome, très mystérieux, il est un peu comme un esprit, toujours présent mais sans être vraiment là ; c’est particulier, il apparaît toujours aux pires moments et reste très distant envers Luce.

Pour l’histoire, “Vertige” prend la suite du premier tome : Luce est en grand danger depuis les évènements de Sword & Cross et Daniel s’efforce de la protéger. Daniel, son âme-soeur, à peine l’a-t-elle retrouvé que les voilà séparés et c’est seule que Luce va devoir remettre en place les morceaux de son passé. On alterne donc entre les cours à Shoreline, les relations de Luce avec ses nouveaux amis et ses quelques découvertes sur son identité. Un tome que j’ai trouvé plus prenant, je l’ai quasiment dévoré en une journée et ne me suis absolument pas ennuyée. Je reste malgré tout sur ma faim puisque les dernières pages ménagent de nouveau un suspense insoutenable ; heureusement, la sortie du troisième tome est prévue pour novembre 2011.

Pour conclure, comme je m’y attendais, “Vertige“, deuxième tome de Damnés par Lauren Kate est très, très bon. J’ai aimé retrouver Luce, j’ai aimé la façon dont son malaise est rendu, je me suis sentie proche d’elle avec une envie irrésistible d’en savoir plus sur son passé et sur les anges… Affaire à suivre de très près (^-^)

“Tout juste sortie du cauchemar de Sword & Cross où anges et démons se sont entre-déchirés, Luce a dû se séparer quelques jours de Daniel… Folle de joie à l’idée de le revoir, elle apprend avec désespoir que leurs retrouvailles seront brèves. Daniel doit en effet traquer les Bannis, des immortels, qui cherchent à la tuer. En attendant, il la place en sûreté à Shoreline, un lycée huppé près de San Francisco, d’où elle ne doit pas sortir. Elle entre dans la section des “Néphilim”, des descendants d’anges aux pouvoirs particuliers, et fait la connaissance de Shelby, Dawn, Jasmine et Miles, un garçon charmant. Là, Luce apprend aussi que les “ombres” qui la terrorisaient, en réalité des Annonciateurs, pourraient l’aider à découvrir ses vies antérieures. Daniel s’entêtant à ne rien lui révéler de son passé, Luce veut comprendre ce qui l’empêche de vivre pleinement son amour et cherche corps et âme à déjouer la malédiction qui s’acharne sur elle.”

Bayard jeunesse (23 juin 2011) – 436 pages – 16€90 – ISBN : 9782747033671

Traduction : Elisabeth Luc

Couverture : Fernanda Brussi Gonçalves

Titre VO : Torment (2010)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *